Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le Budget 2023 a évolué de 9,8% entre l’Assemblée nationale et le Sénat

Avatar of La Rédaction

Published

on

images 43

Promulgué par le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, depuis le 28 décembre 2022, le Budget général du Gouvernement congolais a subi d’énormes réaménagements au niveau du Parlement congolais.

Au cours de la quatre vingt troisième réunion du Conseil des Ministres tenue le vendredi 20 janvier 2023, le Ministre d’Etat, Ministre du Budget, Aimé Boji a indiqué que le Budget 2023 a évolué de 9,8% entre l’Assemblée nationale et le Sénat.

En ce qui concerne l’évolution des chiffres, il a rappelé que les prévisions globales en recettes et en dépenses, arrêtées à 29 520,9 milliards de Francs congolais (CDF) ont été accrues respectivement de 2 513,8 milliards de CDF (soit 8,5%) au niveau
de l’Assemblée Nationale et de 422,1 milliards de CDF (soit 1,3%) au niveau
du Sénat.

Après son approbation en Commission paritaire, la Loi des finances pour l’exercice 2023 a été adoptée et promulguée pour son entrée en vigueur le 1er janvier de l’année en cours.

Le Ministre d’Etat, Ministre du Budget, Aimé Boji, a rassuré les membres du Gouvernement congolais des mesures d’encadrement des recettes en vue de leur maximisation et des dépenses en vue de leur rationalisation sont en cours de mise en œuvre afin de réaliser avec succès, une fois de plus, les assignations budgétaires annuelles.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito