Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: le célèbre milicien Mai-Mai Désiré Kasereka Matina arrêté par les FARDC au Nord-Kivu

Published

on

Les forces loyalistes impliquées dans les opérations Sukola I Grand-Nord ont réussi à mettre la main, ce vendredi 4 juin 2021, sur le célèbre milicien Mai-Mai Désiré Kasereka Matina, allié tantôt aux ADF tantôt aux FDLR pour des actions criminelles contre la République.

C’est du moins ce qu’annonce le ministre congolais de la Communication et des médias, Patrick Muyaya Katembwe, dans son compte-rendu de la réunion du Conseil des ministres tenu, ce vendredi 4 juin 2021, en mode virtuel.

«Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont réduit la capacité de nuisance des terroristes dans le secteur de Ruwenzori, à l’Ouest de la cité d’Oicha notamment Mandumbi et Mamove.», dit-t-il.

Le bilan des opérations militaires en cours dans cette zone fait état de plusieurs prouesses réalisées par les forces de sécurité républicaines.

«Trente-cinq (35) terroristes d’ADF/MTM ont été neutralisés par les FARDC au village Kilya, groupement Buliki Graben dans le secteur de Ruwenzori. Quatorze (14) éléments parmi les ADF neutralisés étaient des étrangers.», rapporte le Porte-parole du Gouvernement congolais.

Et d’ajouter :«la route Mbau-Kamango, au cœur du triangle de la mort, a été totalement pacifiée et est contrôlée par l’armée régulière.Tous les bastions connus et non connus de l’ennemi ont été détruits. Les cultivateurs ont repris leurs activités avec satisfaction».

Grâce à la vigilance des services de renseignement, plus de 70 collaborateurs des ADF ont été démentelés dans les villes de Bunia, Butembo, Goma, Kansidi et Beni.

Les FARDC ont réussi un autre exploit dans les opérations Sukola I Grand-Nord, c’est celui d’avoir réussi à libérer vingt-six (26) élèves pris en otage par les ADF à Tchani-Tchani.

Rappelons que la province du Nord-Kivu est placée en état de siège depuis le 6 mai 2021 sur décision du Chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, après concertation avec le Parlement et le Conseil Supérieur de la Défense.

Prévu pour s’achever le 6 juin 2021, l’état de siège à été prorogé de 15 jours, le jeudi 3 juin 2021, en première lecture, par les députés nationaux.

Patrick BOMBOKA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito