Connect with us

a la une

RDC : le FCC condamne «l’attitude partisane» de la CENCO

Published

on

Le Front commun pour le Congo (FCC) vient de  condamner fermement ce qu’il qualifie d’attitude partisane, irresponsable et anarchique de la CENCO. D’après Kikaya Bin Karubi, cette dernière s’est permis de proclamer en toute illégalité des tendances culminant au choix à la présidentielle d’un candidat déjà bien identifié.

« Ceci viole gravement autant la Constitution, la Loi électorale que la Charte de bonne conduite, lesquelles imposent aux parties prenantes à ne pas proclamer lesdits résultats, attribution reconnue à la seule CENI. Il est malheureux de constater ce comportement de la part de la CENCO, comportement par ailleurs fustigé ce jour par la CENI», a déclaré Kikaya Bin Karubi au nom du FCC.

Bien plus, la porte forme au pouvoir interpelle l’Abbé Donatien Nshole qui s’est livré à cet exercice hasardeux dans un contexte où la CENI n’a encore traité que 20% des bulletins de vote et que le comptage manuel de ces bulletins se poursuit.

« L’annonce des tendances telle que faite par Monsieur l’abbé Donatien Nshole est de nature à intoxiquer la population en préparant un soulèvement dont la CENCO sera seule responsable d’autant qu’elle se fonde sur des données infimes et partielles», prévient Kikaya Bin Karubi.

Le FCC et son candidat président de la République Ramazani Shadary se disant respectueux de la légalité nationale attendent dans le calme les résultats que publiera la CENI. Car, elle demeure la seule instance habilitée à le faire conformément à l’article 71 de la Loi électorale.

Kikaya Bin Karubi a tenu ce point de presse au quartier général du candidat Ramazani Shadary installé au jardin botanique de Kinshasa. C’était en présence de quelques membres de l’équipe de campagne de cette plateforme politique.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Ci-dessous, le contenu intégral du message :

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :