Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le FMI note une croissance anticipée à 6,6 % en 2022, une performance soutenue par une production minière accrue

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : le FMI note une croissance anticipée à 6,6 % en 2022, une performance soutenue par une production minière accrue

La République Démocratique du Congo a enregistré une croissance de 6,6% en 2022. Cette croissance est soutenue par la production minière qui s’avère plus élevée que prévue en début d’année.

C’est ce que renseigne le communiqué du Fonds monétaire international (FMI) à la suite de la visite, du 19 octobre au 2 novembre 2022, à Kinshasa de l’équipe dirigée par Mercedes Vera Martin, cheffe de mission pour la République Démocratique du Congo (RDC).

D’après les projections avancées par cette équipe d’experts du FMI, l’inflation devrait dépasser 12 % d’ici fin 2022, en raison de la hausse des prix mondiaux des denrées alimentaires et des carburants, exacerbée par la guerre en Ukraine et les goulots d’étranglement de la chaîne d’approvisionnement.

Le compte courant a affiché un excédent au premier semestre 2022 grâce à la vigueur des exportations, et, à fin octobre 2022, les réserves internationales brutes ont atteint environ 2 mois d’importations, bien au-dessus de l’objectif fixé au début de l’accord au titre de la FEC.

Le solde budgétaire intérieur (base caisse) est projeté à 1,1 % du PIB, ce qui est conforme aux engagements du programme.

Des recettes budgétaires plus élevées grâce à des évolutions favorables dans le secteur minier ont aidé à faire face aux pressions sur les dépenses résultant de l’escalade du conflit à l’Est, à l’augmentation des dépenses dans les ministères et les institutions publiques; et au remboursement des arriérés aux distributeurs de carburant.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito