Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le franc congolais s’apprécie de 0,39% au segment parallèle du marché de change

Published

on

RDC : le franc congolais s’apprécie sur le marché de change avec 0,39%!

Le franc congolais s’est apprécié de 0,39% au segment parallèle du marché de change la semaine dernière du 17 au 23 août 2020. C’est ce qu’a rapporté le vice-premier ministre, ministre du Budget au sortir de la réunion hebdomadaire des membres du Comité de conjoncture économique du Gouvernement présidée par le premier ministre, Ilunga Ilunkamba.

Selon Jean-Baudouin Mayo Mambeke, qui a fait le compte rendu de cette réunion du 25 août 2020, une petite tendance inflationniste refait surface. Elle est marquée par un léger rythme d’accélération des prix sur les marchés.

Dans ce contexte, par contre, le franc congolais s’est apprécié de 0,39 % sur le marché de change. A cet effet, le Gouvernement reste attentif, et maintient les mécanismes pris pour éviter la dépréciation de la monnaie nationale.

A l’heure actuelle, le Gouvernement de la République multiplie les efforts pour préserver la stabilité du cadre macroéconomique et monétaire au pays, et lance un appel au civisme fiscal”, a renchéri Bauduin Mayo.

Il y a lieu de préciser qu’à la troisième semaine du mois d’août 2020, l’inflation nationale de la semaine s’est établie à 0,726% contre 0,312% la semaine précédente et à 0,705% contre 0,318% une semaine plus tôt à Kinshasa. En cumul, elle a atteint 13,478% au niveau national et 14,138% à Kinshasa.

“L’inflation annualisée se situe à 21,334% au niveau national et 22,414% à Kinshasa. En glissement annuel, elle a atteint 15,612% au niveau national et 15,876% à Kinshasa”, précise l’Institut national de la statistique (INS).

Pour ce qui est du secteur minier en RDC, le ministre Willy Kitobo a, de son côté, expliqué que la situation demeure rassurante concernant le niveau de la production minière, et le bon comportement des cours des métaux sur le marché international. Le prix de la tonne du cuivre a augmenté, mais celui du cobalt a connu une légère baisse.

Pour rappel, le Comité de conjoncture Économique est composé du premier ministre, Ilunga Ilunkamba , du vice-premier ministre, ministre du Budget, sa collègue chargée du Plan, la ministre d’Etat à l’Emploi, travail et prévoyance sociale, les ministres des Finances, et des Mines, le gouverneur de la Banque centrale du Congo.

Les délégués de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) et de l’Association nationale des entreprises du portefeuille (ANEP) ont été aussi associés.

Agnès KAYEMBE

Advertisement

Edito