Connect with us

a la une

RDC : Le Gouvernement en voie de bénéficier d’un appui de 200 millions USD de la Banque mondiale

Published

on

RDC : Le Gouvernement en voie de bénéficier d'un appui de 200 millions USD de la Banque mondiale 1

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) est en voie de bénéficier d’un appui de la Banque mondiale à hauteur de 200 millions de dollars américains. L’annonce a été faite le vendredi 16 octobre 2020, à l’issue de la réunion annuelle de la délégation congolaise avec le Top management de la Banque Mondiale. Réunion tenue par vidéo conférence.

Trois points essentiels ont fait l’objet des échanges, notamment la situation de différentes opérations de la Banque Mondiale en RDC ; la problématique des dépenses inéligibles, ainsi que ; la question sur l’appui budgétaire de 200 millions USD à obtenir auprès de la Banque mondiale.

Au cours d’un échange avec les médias à ce sujet, le ministre des Finances, José Sele Yalaghuli a indiqué qu’au stade actuel, le niveau du décaissement a déjà atteint 35 %. Selon le ministre des Finances, cette année, le gouvernement de la RDC n’a pas enregistré des dépenses inéligibles.

« Nous avons parlé de trois points essentiels. Le premier consistait à faire le tour d’horizon sur les différentes opérations de la Banque Mondiale en RDC qui s’avèrent satisfaisantes. Parce que le niveau du décaissement à mi-parcours jusqu’au mois de septembre se situe au niveau de 35% contre à peine 22% l’année passée. D’ici la fin de l’année, on pourrait atteindre approximativement les 40%. Les opérations sont en train de se dérouler dans les bonnes conditions. Deuxièmement, nous avons noté qu’il y a de moins en moins des dépenses inéligibles. Il s’agit des dépenses exécutées en dehors des règles fiduciaires, de passation des marchés… Le Gouvernement a eu à faire face à ces dépenses inéligibles. Cette année, le Gouvernement n’a enregistré aucune dépense inéligible », a précisé le ministre des Finances.

Et d’ajouter : « La RDC est en cours de préparation d’un appui budgétaire de 200 millions USD américains avec la Banque mondiale. Il y a un certain nombre des conditions suspensives sur lesquelles nous avons promis d’apporter des réponses précises à la Banque mondiale pour accélérer la préparation de l’appui budgétaire, de manière à l’avoir au plus tard au mois de décembre de cette année».

Depuis la déclaration de la crise sanitaire liée à la covid-19, la RDC fait face à un sérieux problème de mobilisation des recettes.

Plusieurs stratégies ont été mises en place pour trouver une solution à ce problème. Parmi les recettes adoptées, l’on note l’institution des Bons du Trésor, afin de lever les fonds sur le marché intérieur des capitaux.

Il y a quelques jours, le ministre des Finances, le ministère du Budget ainsi que la Banque centrale du Congo ont signé un pacte devant favoriser le renflouement des caisses de l’État.

Quelques jours plutôt, le Comité de politique monétaire (CPM) avait proposé que le gouvernement puisse effectuer les dépenses sur base caisse.

Olivier Kamo

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement