Connect with us

a la une

RDC : le mandat de la MONUSCO sera-t-il renouvelé le 31 mars 2019 ?

Published

on

RDC : le mandat de la MONUSCO sera-t-il renouvelé le 31 mars 2019 ? 1

Cette question est d’actualité et le dossier se trouve actuellement sur la table de discussions aux Nations Unies. Leila Zerrougui, Représentante spéciale du Secrétaire général en RDC séjourne à New-York pour ce faire. L’annonce a été faite au cours de la conférence hebdomadaire de la mission, ce mercredi 13 mars 2019, à Kinshasa.

En effet, il est prévu que Meila Zerrougui prenne part, le lundi 18 mars prochain, à une session du Conseil de sécurité consacrée spécialement à la RDC. Des autorités congolaises y sont également conviées.

Quid de mandats successifs ?
La  Monusco a remplacé la précédente opération de maintien de la paix (MONUC), le 1er juillet 2010, selon le mandat établi par la résolution 1925 en 2010 du Conseil de sécurité du 28 mai. Cette  résolution donnait à la Monusco, le mandat de la protection des civils, la stabilisation et la consolidation de la paix.

En 2011, le mandat de la Monusco, sous la Résolution 1991, est essentiellement le même que celui précédemment défini par le Conseil de sécurité dans sa résolution prise en 2010. Elle est appelée à appuyer le gouvernement de la RDC, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et d’autres acteurs clés dans la protection des civils, ainsi que dans l’organisation et la tenue d’élections nationales, provinciales et locales.

A cela s’ajoute le développement et la mise en œuvre d’une stratégie globale de sécurité nationale, la réduction de la menace que posent la LRA et d’autres groupés armés ainsi que  la mise en œuvre des programmes nationaux de stabilisation et de consolidation de la paix.

En 2012, le mandat de la MONUSCO, sous la Résolution 2053, avait pour principaux axes, la protection des civils, la stabilisation et la consolidation de la paix, la lutte contre l’exploitation et le commerce illicite des ressources naturelles ainsi que la protection de l’enfance.

En 2013, la résolution 2098 autorisait à la MONUSCO, à travers sa composante militaire, à vailler à la protection des civils, la neutralisation des groupes armés par la brigade d’intervention, la surveillance de la mise en œuvre de l’embargo sur les armes et à l’appui aux procédures judiciaires nationales et internationales.

En 2014, sous la Résolution 2136, le conseil aura décidé de reconduire l’embargo sur les armes, les mesures financières et mesures concernant les déplacements jusqu’au 1er février 2015.

Résolution 2211 de 2015, quant à elle, s’est reposée sur la protection de civils, la stabilisation, l’appui aux processus de réforme nationale, l’Accord cadre pour la paix, la sécurité et la coopération.

Une année après, soit en 2016, la Résolution 2277 aura parmi à la MONUSCO d’assurer la protection de civils, la stabilisation de la consolidation de la paix, la protection du personnel et biens des Nations Unies.

En 2017, constatant que la situation en RDC constituait toujours une menace pour la paix et la sécurité internationale dans la région des Grands Lacs, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté la Résolution 2348 prorogeant de 12 mois jusqu’au 31 mars 2018, le mandat de la MONUSCO et réduisant les effectifs militaires de la Mission de 3 600 Casques bleus.

En 2018, le nouveau mandat de la MONUSCO constituait en la protection de civils et appui au processus électoral jusqu’au scrutin de décembre 2018.

Si les discussions sont en cours pour déterminer le nouveau mandat de 2019, d’aucuns se rappellent que les reconfigurations de la  MONUSCO ont toujours été fonction de l’évolution de la situation sur le terrain et de la réalisation de ses objectifs prioritaires.

Deux questions paraissent les esprits : sur quel axe sera basé le nouveau mandat ? Et pendant combien de temps encore la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC sera présente au pays ?

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :