Connect with us

a la une

RDC : les acquis de la deuxième édition des journées portes ouvertes de l’ANAPI

Published

on

RDC : les acquis de la deuxième édition des journées portes ouvertes de l’ANAPI 1

La collecte des avis et suggestions des bénéficiaires des reformes pour une meilleure planification de futures réformes et l’intérêt suscité dans le chef des services étatiques à s’approprier la mise en œuvre des reformes dans le processus d’assainissement du climat des affaires en Rd Congo. Tels sont les deux principaux acquis de cette deuxième journée des portes ouvertes organisée à Kinshasa, du 9 au 11 mai 2019, par l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI).

Cette deuxième édition a largement répondu aux attentes des organisateurs. L’enjeu était pour eux de permettre à tous les services réformateurs à présenter les avancées enregistrées dans la mise en œuvre des reformes sur le climat des affaires. Ils ont également eu l’occasion de se mettre à l’écoute des opérateurs économiques et d’un large public afin d’enregistrer leurs remarques et observations pour une prise en compte effective.

Le directeur général de l’ANAPI, Anthony Nkinzo Kamole a salué l’apport de toutes les parties prenantes (les contributeurs tant du secteur public que privé ainsi que le peuple congolais) à la réussite de ces assises de communication, de sensibilisation, d’appropriation et de redynamisation des reformes pour l’amélioration du climat des affaires en RDC.

Ces trois journées ont été particulièrement marquées par des messages officiels du gouvernement et des directeurs généraux directeurs généraux des entreprises publiques concernées par les différentes réformes de Doing Business.

Il y avait surtout des ateliers spécifiques permettant aux services réformateurs d’interagir avec les bénéficiaires sur l’impact apporté par les réformes dans le processus d’amélioration du climat des affaires en RDC.

RDC : les acquis de la deuxième édition des journées portes ouvertes de l’ANAPI 2C’est le cas de l’Office congolais de contrôle (OCC), Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA), Direction générale des douanes et accises (DGDA), Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Direction générale des impôts (DGI), Guichet unique de création des entreprises (GUCE) et autres.

Tous ont eu de stands d’exposition qui ont été visité par plus de 4 000 personnes en trois journées d’activités. Cela a permis également aux jeunes élèves de s’informer non seulement sur les reformes mises en oeuvre mais aussi sur l’entrepreneuriat.

Cette note de satisfaction permet à la Direction générale de l’ANAPI d’espérer un meilleur score pour un bon classement de la RDC dans le Doing Business 2020 qui interviendra au mois d’octobre 2019. Mais le plus important, pour elle, c’est l’impact de ces reformes sur l’économie du pays.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :