Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les dépenses du Trésor public ont progressé de 10,4% en 2019 (BCC)

Avatar of La Rédaction

Published

on

56134E9F 0E90 41AF 8E76 2454EF9F447B

Au cours de l’exercice 2019, le total de dépenses du Trésor public ont progressé de 10,4% par rapport à leur niveau de l’année précédente, se chiffrant ainsi à 9 090,1 milliards de CDF, avec un taux d’exécution de 94,6% par rapport à la programmation.

Le rapport sur la politique monétaire 2019 publié par la Banque Centrale du Congo (BCC) renseigne que la composition de ces dépenses a été caractérisée par la prépondérance des dépenses allouées à la rémunération des agents et fonctionnaires de l’Etat.

Cette rémunération a représenté 39,3 % de l’enveloppe totale, alors que celles consacrées aux investissements a été de 22,2%.

En outre, le rapport indique que les frais de fonctionnement des institutions politiques et des ministères ont représenté 17,2 % tandis que la part des subventions a été de 11,8%.

73,4% des dépenses en capital provenant des ressources extérieures et seulement 26,6 % ont été financées par les ressources propres.

Quant aux salaires des agents et fonctionnaires de l’Etat, ils ont progressé de 32,2 %, suite à la mécanisation de nouvelles unités sur fond d’une augmentation des salaires.

Les subventions, elles, se sont accrues de 22,4 % par rapport à leur niveau d’une année auparavant alors que les frais relatifs au fonctionnement des ministères et des institutions politiques n’ont augmenté que de 4,2 %.

Le rapport de la BCC indique cependant un accroissement significatif de 48,6 % des dépenses en capital, dans le cadre d’exécution du programme d’urgence de « 100 jours » du président Félix Tshisekedi.

Olivier KAMO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito