Connect with us

a la une

RDC : les deux premiers actes de gestion du président Félix Tshisekedi

Published

on

RDC : les deux premiers actes de gestion du président Félix Tshisekedi 1

Prise de deux ordonnances présidentielles et convocation de la première réunion du Conseil supérieur de la défense. Il s’agit là de deux premiers actes de gestion posés, ce vendredi 25 janvier 2019, par le nouveau président de la République, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi. Il les a posés juste après la cérémonie de remise et reprise avec Joseph Kabila, son prédécesseur.

Premières ordonnances présidentielles
Les deux premières ordonnances présidentielles nomment Vital Kamerhe et Désiré Kolongele respectivement directeur de cabinet et directeur de cabinet adjoint chargé des questions juridiques, politiques et administratives du président de la République.

Dès lors, toutes les dispositions antérieures contraires aux présentes ordonnances qui entrent en vigueur en date de leur signature sont abrogées.

Conseil supérieur de la défense
La première réunion du Conseil supérieur de la défense a été présidée par le chef de l’État, Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi.

D’après le ministre de la Défense démissionnaire, Crispin Atama Tabe, le nouveau président de la République demande l’amélioration des conditions de sécurité des populations particulièrement dans l’Est de la RDC. Il a également pris l’engagement d’améliorer substantiellement conditions sociales des militaires et policiers. De même que la qualité des service et des conditions de vie des agents services spéciaux.

Le chef d’état-major des FARDC, les responsables des services sécurité dont ANR et DGM, le premier ministre, le vice-premier ministres des Affaires étrangères, le vice-premier ministre d’Intérieur ainsi que le directeur de cabinet du président de la République ont pris part à cette réunion.

Félix Antoine Tshisekedi a fini sa première journée de travail au Palais de la Nation vers 22 heures, heure de Kinshasa.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Edito

Advertisement