Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les enseignants de Lomami et Haut-Lomami crient au secours pour leurs salaires bloqués à la TMB

Published

on

Les enseignants de deux provinces de Lomami et Haut-Lomami lancent un cri d’alarme pour leurs salaires non payés depuis trois mois ainsi que les frais de fonctionnement de certaines écoles, bloqués par la banque Trust Merchant Bank (TMB).

Dans un communiqué publié le jeudi 4 mars 2021, ces enseignants sollicitent l’implication des autorités compétentes pour résoudre cette situation.

En effet, pour les enseignants de la province de Haut-Lomami, les raisons avancées par la banque sont liées aux pertes des cartes d’électeurs, soit à l’incohérence des noms sur la liste de paie. Et cela dure depuis trois mois.

De leurs côtés, les enseignants du secteur de Baluba Lubangule dans la province de Lomami se disent surpris par le comportement qu’affiche la Banque ce dernier temps.

« La TMB a fait marcher dans le vide les enseignants de Lubangule en province de la Lomami pour la paie depuis le mois de décembre 2020. Certains enseignants ont été à Bakoma, les autres ont suivi à Mulenda, Kipusha, Tshimpampa, Kamende et Kabinda. Malheureusement à notre surprise nous trouvons les services de la banque non disponibles. C’est quel système d’arrêter les cours pour aller chercher nos salaires que nous ne touchons même pas ? », se sont-ils préoccupés.

Ces enseignants préviennent que « si les autorités ne trouvent pas la solution rapide afin qu’ils soient payés dans leur site habituel, il y aura toujours perturbation de cours ».

Pour les enseignants de Lomami et Haut-Lomami, pour que pareille situation ne reproduise à l’avenir, une agence TMB devrait être permanente à leur disposition afin qu’elle puisse commencer à payer sans problème.

Agnès KAYEMBE

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito