Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: les prix des boissons en nette augmentation à Uvira au Sud-Kivu

Published

on

RDC: les prix des boissons en nette augmentation à Uvira au Sud-Kivu 1

Les prix des boissons alcoolisées et gazeuses ont une tendance haussière dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu depuis la fermeture des frontières avec la République de Burundi pour arrêter la propagation de la covid-19.

A en croire les détails rapportés par l’Agence congolaise de presse, le prix d’un carton d’eau minérale est passé de 3 500 CDF à 5 500 CDF, soit une augmentation de 2000 CDF et celui d’un casier de la bière Amstel qui coûtait 20 000 CDF, se vend actuellement à 26 000 CDF, soit 6 000 de
plus. Aussi, un cassier de boissons gazeuses Fanta qui se négociait à 16 000 CDF se vend présentement à 20 000 CDF, soit un surplus de 4 000 CDF.

Selon des témoins, la population d’Uvira craint une flambée de prix d’un bon nombre des produits de grande consommation.

Après une semaine de fermeture des frontières burundaises, les prix de revient de plusieurs produits avoisinent déjà le double des prix d’avant.

Loin du catastrophisme, la crise actuelle apporte plutôt une dose de sagesse pour certains habitants d’Uvira. Ces derniers estiment que cette situation doit servir de leçon aux hommes d’affaires d’Uvira pour les pousser à développer et installer des usines sur place à Uvira au lieu de se contenter d’être nourris par des produits importés en provenance des pays voisins.

C’est depuis le 14 janvier 2021, rappelons-le, que la République de Burundi a de nouveau fermé ses frontières avec les pays voisins, dont la République Démocratique du Congo.

Les autorités de Bujumbura entendent s’isoler pour contenir la propagation de la souche sud-africaine de covid-19 dont cinq cas y ont été découverts début janvier 2021.

Patrick BOMBOKA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito