Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les quatre axes de l’appui de Trump à Tshisekedi

Published

on

Les États-Unis d’Amérique sont déterminés à soutenir l’action du président congolais Félix Tshisekedi. La lutte contre la corruption, le respect des droits de l’homme, la sécurité et l’attrait des investissements sont les quatre axes principaux de cet appui.

En effet, trois déclarations successives confirment l’engagement américain à travailler au renforcement des relations entre les États-Unis et la RDC.

D’abord celle de l’ambassadeur américain à Kinshasa, MiKe Hammer au terme de l’audience lui accordée par le chef de l’État. Ensuite, celle de l’envoyé spécial américain pour la région des grands lacs, Peter Pham qui vient de boucler son séjour en RDC.

Enfin, Tibor Nagy, secrétaire d’État adjoint aux affaires africaines qui va séjourner à Kinshasa du 13 au 15 mars prochain cristallise cette disponibilité du gouvernement Trump à collaborer étroitement avec le l’administration Tshisekedi.

« Les États-Unis souhaitent forger un partenariat plus étroit avec le président Tshisekedi alors qu’il s’efforce d’apporter des changements et d’assurer la prospérité du peuple congolais», a-t-il déclaré dans un tweet.

Il est prévu, en marge de sa rencontre avec Félix Tshisekedi, des échanges avec des ONG des droits l’homme, des représentants de la société civile et quelques membres du gouvernement congolais.

En rappel, le président Félix Antoine Tshisekedi a, dans son discours d’investiture prononcé le 24 janvier 2019, annoncé que son action quinquennal allait se fonder notamment sur l’instauration d’un état de droit, la lutte contre la corruption, la démocratie, la bonne gouvernance.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : les USA réaffirment leur appui à Tshisekedi dans sa lutte contre la corruption

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito