Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les réserves internationales remontent à 992,10 millions USD

Avatar of La Rédaction

Published

on

BCC Reserves de change @Zoom eco

Une remontée du niveau des réserves internationales a été signalée par le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale du Congo (BCC). De 606,79 millions USD le 24 avril 2020, elles ont atteint les 992,10 millions USD au 28 avril 2020. Et ce, grâce notamment à l’obtention de 363,27 millions USD de Facilité rapide de crédit (FRC) du Fonds monétaire international (FMI).

En effet, ce niveau de réserves internationales correspond à une couverture d’importations de biens et services de trois semaines. Toutefois, indique le conseiller en communication du gouverneur de la BCC, leur utilisation devrait se faire avec parcimonie afin de soutenir l’année difficile. 

Cela sous-entend que ces réserves de change ne doivent nullement servir à faire des avances monétaires au Gouvernement pour financer son déficit budgétaire qui ne fait que se creuser davantage avec les effets de la crise sanitaire. Ce qui contraint le Gouvernement à se soumettre à une gestion sur base caisse pour ne dépenser qu’en fonction des recettes disponibles.

Par conséquent, elles doivent servir notamment à solder les déficits de la balance de paiement en permettant à la Rd Congo de continuer à importer malgré les aléas du commerce international et à stabiliser le taux de change sur le marché local par des interventions visant à céder les devises et à ponctionner le franc congolais. 

A RE(LIRE) : les réserves de change ont augmenté de 14,6% en 2019

« Le CPM encourage le Gouvernement à poursuivre avec une gestion saine des finances publiques en vue de préserver la stabilité du cadre économique et de veiller à la mise en oeuvre effective des toutes les mesures prises dans le cadre de la riposte aux effets négatifs du Covid-19 sur l’économie nationale », lit-on dans le communiqué sanctionnant la quatrième réunion du Comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo tenue ce 30 avril 2020.

Il y a lieu de rappeler qu’avec l’appui du FMI à la balance de paiement intervenu dans le cadre du Programme intérimaire, la Rd Congo a terminé l’année 2019 avec les réserves de change franchissant la barre du milliard de dollars américains. A fin février 2020, elles ont baissé à 716,81 millions USD, soit deux semaines d’importations.

D’après les estimations notamment du FMI, au début de cette année, la remontée du  niveau des réserves internationales de la Rd Congo pouvait atteindre quatre à cinq semaines de couverture d’importations des biens et services d’ici le 31 décembre 2020. La norme étant de trois mois, soit 12 semaines d’importations des biens et services.

Emilie MBOYO

Sur le même sujet :

RDC : le FMI octroi 363 millions USD pour appuyer les efforts de la riposte au Covid-19

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito