Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : les trois revendications d’un groupe d’élus du peuple de 2006 liées à leur traitement !

Published

on

Un collectif des députés nationaux de la législature 2006-2011 a exprimé son ras-le-bol par rapport au traitement financier dont ils sont bénéficiaires. Ils ont sollicité, ce vendredi 28 mars 2019, le soutien du président du bureau provisoire de l’Assemblée Nationale, Pierre Malika, leur ancien collègue, afin de rentrer dans leurs droits.

D’après Munongo Pangi, président de ce collectif de députés nationaux honoraires de la première législature, leurs revendications se résument en trois points:

  1. Le paiement en retard de leurs rentes. Ils sont payés plus tard bien après le paiement de députés en fonction et leurs administratifs. Une rente payée au taux de 930 le dollar, alors que le taux officiel est de 1 4450 CDF le dollar.
  2. Ils souhaitent donc un réajustement de leur rente au taux budgétaire.
  3. Ils réclament aussi le paiement du solde des arriérés de leurs émoluments évalués à 9 375 USD, soit des arriérés équivalents à deux ans.

« Nous avons mené de démarches à l’époque du président Aubin Minaku qui avait même établi l’état de paie en notre faveur. Une partie avait été payée et depuis lors, plus rien. D’où, notre appel au soutien du président du bureau provisoire de l’Assemblée nationale pour qu’une solution définitive soit trouvée à ce problème», a – t – il précisé.

Ces députés honoraires espèrent que leur cri de détresse atteindra le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo dont le directeur de cabinet, Vital Kamerhe, fut également  leur collègue de cette première législature.

Nadine FULA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito