Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : l’Etat prévoit de mobiliser les recettes à hauteur de 1 325,9 milliards de CDF en septembre 2023

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : la Banque Centrale du Congo relève son taux directeur à 25% venant de 11%

En septembre 2023, les services d’assiettes du Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) devraient mobiliser les recettes publiques de l’ordre de 1 325,9 milliards de Francs congolais (CDF), soit plus de 656 millions de dollars américains (au taux budgétaire moyen de 2021 CDF pour un dollar américain). C’est ce que renseigne la récente note de conjoncture économique de la Banque Centrale du Congo (BCC).

« Pour le mois de septembre courant, le plan de trésorerie prévisionnel table sur la rentrée des recettes publiques à hauteur de 1 325,9 milliards de CDF, lesquelles seraient boostées par le paiement du troisième acompte provisionnel de l’impôt sur le bénéfice et profit », renseigne ce document de la Banque Centrale du Congo.

A la même période, indique la source, les dépenses à exécuter sont projetées à hauteur de 1 963,1 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 971,3 millions de dollars américains.

L’analyse de ce document indique que, pour ce mois de septembre 2023, le Trésor public congolais devrait enregistrer un déficit budgétaire de l’ordre de 637,2 milliards de Francs congolais (CDF).

En août 2023, les services mobilisateurs ont recouvré 1 504,8 milliards de Francs congolais
(CDF) pour compte du Trésor public, dégageant ainsi un taux de réalisation de 113,5 %.

D’après le commentaire de la BCC, cette plus-value est consécutive à l’effort de mobilisation des régies financières, lesquelles ont enregistré des dépassements par rapport aux assignations du mois du sous revue.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV