Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : l’inflation cumulée s’est établie à 12,8% à la quatrième semaine de décembre 2022

Avatar of La Rédaction

Published

on

Inflation

À la quatrième semaine du mois de décembre 2022, l’inflation cumulée (pour toute l’année) s’est établie à 12,8 % contre 12,3% prévue pour cette année. C’est ce qu’a fait savoir la Gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC), Madame Malangu Kabedi Mbuyi, lors de la quatre-vingt-unième réunion du Conseil des Ministres du mercredi 28 décembre 2022, dirigée par le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi.

Face à ces risques susceptibles d’influencer la conjoncture économique interne de la République Démocratique du Congo, Madame la Gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC) table sur trois solutions. Il s’agit notamment de la poursuite de la coordination des actions au niveau des politiques budgétaires et monétaire ; la surveillance des facteurs de liquidité bancaire et de l’évolution du marché des changes; et la mise en œuvre des réformes retenues dans le cadre du Programme avec le Fonds Monétaire International.

L’inflation, rappelons-le, est la perte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix. Elle correspond à une augmentation générale des prix des biens et services dans une économie (par exemple nationale).

Dans une économie de marché, les prix des biens et des services varient. Certains augmentent, d’autres diminuent. On parle d’inflation lorsque les prix augmentent globalement, et non uniquement les prix de quelques biens et services. Quand tel est le cas, avec le temps, chaque Franc congolais permet d’acheter moins de produits. Autrement dit, l’inflation érode progressivement la valeur de la monnaie.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV