Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : L’ODEP organise une table ronde sur le contrôle des finances publiques à Kinshasa

Published

on

L’Observatoire de la dépense publique (ODEP) organise, du 19 au 22 juillet 2021, une table ronde sur le contrôle des Finances publiques.

L’objectif visé est d’appuyer la revalorisation des institutions de contrôle notamment les Chambres législatives du Parlement, la Cour des comptes, l’Inspection Générale de Finances, les Inspections administratives, la Direction Générale de Contrôle des Marchés Publics et l’Autorité de Régulation des Marchés Publics.

Pendant cinq jours, soit du 19 au 23 juillet 2021, l’ODEP, avec l’appui d’un bureau d’études local, le Centre d’Etudes et de Gestion du Développement en Afrique (CEDA), va renforcer les capacités des membres de la société civile.

A travers cette campagne lancée en ce jour, ODEP veut tout simplement améliorer les connaissances théoriques et pratiques des organisations de la société civile (OSCs) invitées à se joindre à la campagne en faveur de tous les contrôles afin qu’ils s’approprient les tenants et les aboutissants des institutions de contrôle en RDC et des
réalités de leur environnement de travail.

C’est aussi un moyen de renforcer les connaissances des participants sur les aspects juridiques et institutionnels, organisationnels et procéduraux des divers contrôles.

Cette table ronde permettra aussi de renforcer les connaissances des participants sur les différents contrôles et leur importance dans l’éradication du fléau de la corruption et l’amélioration de la gouvernance.

En ffet, l’ODEP est parti du constat selon lequel, en dépit des efforts et certains succès remarquables des organisations de la société civile, la corruption s’est installée comme un système quasi consensuel et accepté au sein de l’élite politique et économique du pays.

« Seules les institutions de contrôle des finances publiques fiables
et crédibles peuvent faire le poids contre ce fléau », estime l’Observatoire de la dépense publique.

C’est ainsi que l’ODEP compte poursuivre la lutte en synergie avec d’autres partenaires en revalorisant les institutions de contrôle des finances publiques de l’Etat afin de réduire la fraude, la corruption et toute sorte d’antivaleurs aux seins des entités étatiques et paraétatiques ainsi que les sociétés publiques.

Le rôle dévolu à ces institutions en rapport avec le contrôle des finances publiques à travers le suivi de l’exécution du budget, revêt une importance particulière car le
contrôle constitue un des éléments essentiels de la démocratie et de la mise en œuvre du Plan National Stratégique de Développement (PNSD).

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito