Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : l’ODEP propose une réforme administrative réduisant l’équipe gouvernementale à 10 Ministres

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : reddition des comptes 2022, l'ODEP fustige les dépassements budgétaires à outrance

Le réduction du train de vie des institutions politiques de la République Démocratique du Congo (RDC) est un défi qui n’a pas été résolu par les différents régimes politiques qui se sont succédé au cours de ces dernières années.

Pour y faire face, l’Observatoire de la dépense publique (ODEP) propose une réforme administrative réduisant l’équipe gouvernementale à seulement 10 ministres en plus du Premier Ministre.

La proposition a été faite dans un rapport publié en ce mois de novembre 2023 sur sous le thème : « Repenser un nouveau rôle de l’Etat, une nouvelle démocratie politique et économique ; briser les institutions d’un État néo-
colonisé sont les préalables incontournables à une réduction
durable du train de vie de l’Etat congolais ».

« Nous avons proposé une réforme administrative qui réduit à 10 le nombre de ministères avec juste un Premier Ministre. En toutes choses, nous devons tenir compte du niveau de développement de nos forces productives, du niveau des richesses créées, c’est-à-dire le niveau de notre produit intérieur brut, du niveau de la mobilisation de nos recettes publiques, avant de multiplier les dépenses en désordre. », a fait savoir Florimond Muteba, Président du Conseil d’administration de cette organisation de la société civile.

Selon les données avancées par l’ODEP, le produit intérieur brut nominal de la RDC a évolué comme suit en 2020, 2021 et 2022 : 49 milliards USD en 2020, 55 milliards de dollars en 2021 et 64 milliards de dollars en 2022.

Les projections en 2023 sont de 75 milliards de dollars, 83 milliards de dollars en 2024 et 85 milliards de dollars en 2025.

Par ailleurs, la loi des finances 2022 avait prévu un budget de 12 milliards de dollars, et pour 2023 la loi des finances prévoit un budget de 16 milliards de dollars de dollars.

« En prenant exemples des pays d’Europe dont nous imitons le modèle démocratique, quelle est la situation ? La France : 23 Ministres (17 Ministres et 6 Ministres délégués, 4 secrétaires
d’Etat). Le produit intérieur brut de la France s’élève à 2.303,6 milliards d’Euros (source : Eurostat, extraction du 8 juin 2022). Le produit intérieur brut moyen par habitant en considérant les 27 Etats
membres de l’Union européenne est de 32.000 Euros sur l’année 2021 et à 33.900 Euros dans la zone Euro. », s’interrogent les responsables de l’ODEP.

Dans la même logique comparative, Florimond Muteba renseigne que les dépenses totales du budget général de la France s’établissent au 30 novembre 2022 à 461 milliards d’Euros alors que la RDC atteint à peine les 10
milliards d’euros.

Florimond Muteba estime qu’avec ce faible niveau de dépenses, l’équipe gouvernementale de la République Démocratique du Congo ne devrait pas avoir 60 membres comme cela est le cas actuellement.

« Aujourd’hui le niveau de nos forces productives ne justifie pas la prolifération
des ministères. Dans un pays où il n’y a même pas un début d’industrialisation
qui permette la fabrication d’un verre, d’une assiette, une simple division, voire
même un service de l’agence pour le pôle économique suffit. C’est ainsi que nous confirmons notre proposition de se limiter à un gouvernement de 10 Ministres
avec un seul chef du Gouvernement. », souligne l’ODEP.

En outre, l’ODEP propose que la composition du cabinet du Président de la République soit repensée afin de réduire le nombre des personnes qui le compose.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV