Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Matata Ponyo fait coffrer un avocat à Kinshasa, le Barreau de Gombe dénonce l’arbitraire !

Published

on

RDC : Bonne Gouvernance oblige, Matata Ponyo fait coffrer un avocat à Kinshasa et le Barreau dénonce l’arbitraire

Le Premier Ministre honoraire, Augustin Matata Ponyo est pointé du doigt par le Barreau de Kinshasa/Gombe comme instigateur de l’enlèvement et de la détention de l’Avocat, Kingoma Sanzadi. Ce dernier était jusque-là “Expert Juriste de la Fondation Mapon”. S’il aurait été soupçonné de détournement, le Barreau, lui dénonce l’arbitraire qui viole la procédure judiciaire en la matière. 

« A l’issue de sa réunion extraordinaire de ce jeudi 18 mai 2017, le Conseil de l’Ordre du Barreau de Kinshasa/Gombe me charge d’informer les Avocats en général et ceux du Barreau de Kinshasa/Gombe en particulier que le Confrère Gustave Kingoma Sanzadi, avocat au Barreau de Kinshasa/Gombe a, spectaculairement, été enlevé le mardi 16 mai 2017, vers 21 heures, sur l’avenue de la justice, en diagonale du restaurant villa Tricana dans la Commune de la Gombe par les éléments de la Police Nationale Congolaise, sur instigation de Monsieur Augustin Matata Ponyo Mapon, ancien Premier Ministre, au motif que le confrère aurait effectué des retraits des sommes d’argent sur le compte d’une Fondation sans en avoir été autorisé. Le Barreau de Kinshasa/Gombe dénonce et déplore cet enlèvement et la détention qui s’en est suivie, opérés en violation de toutes les règles de procédure », rapporte le communiqué signé par le Edoaurd Mukendi Kalambayi et publié ce vendredi 19 Mai 2017.

Certaines sources indiquent que Gustave Kingoma qui a toujours été proche collaborateur de Matata Ponyo depuis plusieurs années serait en garde à vue pour soupçons de détournement. Entre-temps, il a été suspendu de ses fonctions au sein de la Fondation Mapon qu’il n’est plus autorisé à engager vis-à-vis des tiers.

Par conséquent, la procédure de sa mise en accusation devrait courir normalement pour que justice soit rendue. Et ce, en tenant compte du fait que ce dossier n’a rien avoir avec sa qualité d’Avocat et n’engage pas non plus le Barreau de Kinshasa/Gombe. Et donc, pour ces sources, il est question de faire appliquer la bonne Gouvernance.

Qu’à cela ne tienne, le Barreau demande à tous les avocats de rester attentifs et mobilisés pour des actions futures à mener en vue de faire respecter le droit et la loi. Affaire à suivre!

Zoom Eco

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito