Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Molendo Sakombi mobilise la population de Lisala pour un enrôlement massif

Avatar of La Rédaction

Published

on

B680AC68 8637 4256 8352 96DAE0E11F51

Un monde en liesse a envahi l’aérodrome de Lisala, chef-lieu de la province de la Mongala, le dimanche 22 janvier 2023, pour accueillir Aimé Molendo Sakombi, Ministre congolais des Affaires foncières.

C’est à 14h05′ que l’avion transportant le Ministre des Affaires foncières a atterri à l’aérodrome de Lisala.

En digne fils de la Mongala, Aimé Molendo Sakombi, a embrassé la terre de ses ancêtres à sa descente d’avion.

Au pied de l’avion, le Gouverneur de province de la Mongala, le Président de l’Assemblée provinciale, les députés et les Ministres provinciaux, les hauts cadres de l’administration territoriale, les notables, étaient tous alingés pour honorer l’arrivée du Ministre Aimé Sakombi Molendo.

534B7C2D 3350 4B52 9F91 062F2301A869

Une marée humaine composée de militants des partis politiques membres de l’Union sacrée de la nation et la population venue témoigner son soutien et son amour à ce membre du Gouvernement des warriors a marché avec lui sur une distance de 3 km allant de l’aérodrome à l’esplanade du Gouvernorat.

Après le mot de bienvenue du Gouverneur César Limbaya, le Ministre des Affaires foncières, Aimé Sakombi Molendo, a présenté les chaleureuses salutations du Chef de l’État, Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi à la population de la Mongala, avant de remercier le Gouverneur, les autorités de la province et la population pour l’accueil lui réservé.

Poursuivant son allocution, Aimé Sakombi Molendo a dévoilé le but de sa présence à Lisala. Il s’agit premièrement de s’enrôler et inviter toute la population à lui emboîter le pas pour les élections de 2023.

Conscient des problèmes propres à la Mongala c’est-à-dire les érosions qui menacent la province, l’accès à l’eau et à l’électricité, le Ministre Aimé Sakombi a indiqué que les solutions sont d’ores et déjà trouvées à travers le Programme de développement local de 145 territoires tel que défini par le Chef de l’État congolais.

Le deuxième but de sa visite consiste à annoncer et préparer la visite du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, prévu au mois de mars de l’année en cours.

Avant de clore son allocution, Aimé Sakombi a invité la population à l’unité afin de pouvoir développer la province, selon la recommandation du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Emilie Mboyo

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito