Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Ogefrem, Patient Sayiba boucle son itinérance au Grand Katanga par Tanganyika

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : Patient Sayiba, DG de l'Ogefrem boucle son voyage de sensibilisation dans le Grand Katanga !

Le directeur général de l’Office de gestion du fret multimodale (Ogefrem), patient Sayiba Tambwe a bouclé sa mission de sensibilisation sur les documents du fret dans la Grand Katanga par la province du Tanganyika.

Durant 14 jours, il a parcouru le Haut Katanga, Lualaba et Tanganyika où il a eu des séances de travail avec les chargeurs, transporteurs, opérateurs économiques et autres notabilités à qui il a démontré l’importance de trois documents dans les transactions du fret (FERE, FERI et AD).

Au Tanganyika, il a fait le même constat que dans tous les ports où il est passé : la porosité dans les ports. Dans celui de Moba, cette situation occasionne d’énormes difficultés chez les commerçants notamment l’octroi de visa sur le sol Tanzanien et les tracasseries sur le sol congolais.

Face à ces doléances, le numéro un de l’Ogefrem a promis son soutien pour faire parvenir à qui de droit toutes ces plaintes. Il a saisi cette occasion pour sensibiliser sur l’importance de trois documents du Fret à savoir : la FERI, FERE et AD.

Après le port de Moba, la délégation a pris la direction du Port de Kalemie bien avant de présenter les civilités au Gouverneur du Tanganyika, Zoé Kabila.

Au Gouverneur du Tanganyika, le patron de l’Ogefrem a présenté le sous- directeur qu’il vient d’affecter à la sous- direction de Tanganyika. Une réunion avec les opérateurs économiques de ce coin lui a permis de cerner leur principale difficulté qu’est le mauvais état des routes pour la mobilité de leur Fret.
Autre difficulté majeure est la vétusté des infrastructures de la SNCC qui ont grand besoin d’être réhabilités pour se conformer aux exigences d’un commerce fluide.

A côté de ce tableau sombre, le directeur général s’est réjouit de trouver sur le lac, un géant bateau en pleine construction. Il s’agit du bateau Amani qui sera la fierté de la RDC avec 400 places assises réparties en différente classes ; une cale capable de recevoir 55 véhicules et 1800 tonnes de marchandises.

D’après les explications lui fournies, ce bateau sera sans conteste, un outil de facilitation du commerce dans la région avec tous les pays riverains du Lac Tanganyika.

Néanmoins, il faut sur place au port de Kalemie, aménager un quai approprié car ce bateau va drainer une importante quantité du fret à destination des plusieurs provinces du Tanganyika. La visite dans ce coin de la RDC s’est clôturée par un tour à l’hôpital de l’Espoir en construction dans la ville de Kalemie.

Le Fret composé du matériel de construction de cet hôpital a attiré l’attention du directeur général de l’Ogefrem qui a décidé d’aller voir cette infrastructure en chantier. 100lits des spécialités qui ne sont pas courantes dans la région comme l’opération à cœur ouvert vont épargner les populations les dépenses de voyage à l’étranger pour des soins médicaux.

Son séjour au Grand Katanga lui a permis d’inspecter tous les ports situés dans cette partie sud du pays. Grace à un sens d’écoute des doléances des opérateurs économiques et chargeurs, Patient Sayiba a su palper du doigt la porosité de différents ports et postes frontaliers.

Il lui a permis également de s’entretenir avec tous opérateurs économiques et les services des frontières sur l’arrêté interministériel rendant exigibles les fiches électroniques de renseignement à l’importation (FERI), Fiche de renseignement à l’exportation (FERE) et l’Attestation de destination (AD).

Nadine FULA

Sur le même sujet :

RDC : Ogefrem, Patient Sayiba inspecte trois postes frontaliers du Grand Katanga

Advertisement

Edito

ZoomEco TV