Connect with us

a la une

RDC : Patrick Muyaya plaide pour la revitalisation du Réseau de jeunes parlementaires !

Published

on

RDC : Patrick Muyaya plaide pour la revitalisation du Réseau de jeunes parlementaires ! 1

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko a reçu en audience le député national et président du Réseau de jeunes parlementaires (RJP), Patrick Muyaya Katembwe. Cet échange fructueux a porté sur la revitalisation de ce caucus de jeunes élus du peuple de la Rd Congo. Ils sont une cinquantaine à l’Assemblée nationale à avoir moins de 40 ans au cours de cette législature. Leur benjamine a seulement 25 ans.

Face à cette réalité, Patrick Muyaya milite pour une bonne représentativité des jeunes députés et membres du Réseau de jeunes parlementaires dans les bureaux de Commissions et groupes parlementaires.

“Les jeunes en Rd Congo représentent plus de 60% de la population. C’est eux qui constituent la catégorie majoritaire et la cible principale de l’action politique. Aux termes des dernières élections, beaucoup des jeunes ont été élus. Le Réseau de jeunes parlementaires a émergé comme organe ayant pour mission première de réunir les jeunes congolais dont l’âge varie entre 25 et 40 ans. Il est donc important, avec l’appui de la présidente Mabunda, de redonner de la vitalité à ce cadre de suivi étroit des questions qui concernent des jeunes”, a déclaré Patrick Muyaya.

Le Réseau de jeunes parlementaires a été mis en place le 20 juillet 2016 à Kinshasa. Il regroupe de parlementaires congolais issus de toutes les tendances politiques représentées au Parlement.

Ce regroupement vise notamment à participer à promouvoir et à protéger des droits de la jeunesse à travers l’action parlementaire ; et sert d’un cadre de réflexion et d’action en vue de mobiliser les acteurs étatiques majeurs de la RDC autant que les partenaires de celle-ci, concernant toute question devant concourir à l’épanouissement de la jeunesse.

Par ailleurs, le député national réélu de la circonscription électorale de la FUNA, Patrick Muyaya Katembwe, a aussi abordé la question relative à la formalisation et à la nécessité de faire de la RTNC3/Institutions une véritable chaine parlementaire.

” Cette chaîne ressemblait à une télévision de nécrologie. Maintenant, il y a lieu de faire une reflxion plus approfondie dans le cadre de la nouvelle vision pour que nous puissions être surs de reduire le fossé de communicabilité entre les députés nationaux et le peuple. C’est de cette façon que la population aura une bonne perception du travail qu’abat le député national”, a conclu Patrick Muyaya.

Nadine FULA

Sur le même sujet :

J. Munubo : «Jeanine Mabunda incarne le changement à l’Assemblée nationale»

Patrick Muyaya : « nous devons créer une large coalition pour investir dans le capital humain »

RDC : jeunes députés et candidats échangent sur leur réussite aux élections 2018

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :