Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : pénurie de carburant, de longues files devant les stations accentuent les embouteillages

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : pénurie de carburant, de longues files devant les stations accentuent les embouteillages

Il s’observe depuis deux jours de longues files de véhicules dans les stations services. Pour cause, une éventuelle pénurie de carburant dans la ville de Kinshasa.

Au rond point Moulaert par exemple, dès ce matin jusqu’à présent, l’on pouvait voir de longues files de véhicules stationnés qui attendaient être servis. La même situation s’observe dans toutes les stations de la capitale.

Du côté des vendeurs sur le marché parallèle de carburant communément appelés « Kadhafi », c’est la fête. Certains coopèrent avec les pompistes pour être servis en grande quantité au détriment des chauffeurs dont la desserte est réduite. Et par conséquent, ces Kadhafi revendent à un prix plus élevé aux chauffeurs qui ne peuvent pas supporter ces longues files.

Avec la rentrée scolaire, des embouteillages se sont accentués dans la ville. Le système de demi terrain a refait surface avec une particularité cette fois-ci: de courts trajets sont taxés au double du prix normal.

« Bandal direct à 1000 CDF, Zando direct à 1000 CDF huileries direct à 1000 CDF alors qu’en temps normal ces trajets coûtent 500 CDF », selon des témoins.

Rappelons que les pétroliers avaient averti sur cette pénurie dont la cause principale est la rareté des produits pétroliers suite aux difficultés d’approvisionnement depuis le déclenchement du conflit russo-ukrainien.

Nadine FULA

Advertisement

Edito