Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : près de 350 000 fonctionnaires éligibles à la retraite

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 1078 2

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service public, Jean-Pierre Lihau, estime à 350 000 agents de la Fonction publique qui sont éligibles à la retraite en République Démocratique du Congo (RDC).

Intervenant sur les ondes de la Radio Okapi, le mercredi 21 septembre 2022, le patron de l’Administration publique de la République Démocratique du Congo a indiqué que ce processus vise à rajeunir l’administration publique congolaise.

« Il faut rajeunir l’administration publique parce que nous allons procéder à un remplacement progressif, dans un premier temps, un fonctionnaire sur deux qui va à la retraite afin de nous laisser la marge de bien gérer la masse salariale », a-t-il expliqué.

Jean-Pierre Lihau a fait savoir que le droit au repos n’est nullement un privilège que le Gouvernement congolais accorderait aux agents de carrière de l’administration publique.

« C’est d’abord le souci de rendre leur dignité à tous ces fonctionnaires qui ploient sous le poids de l’âge. Le droit au repos après une longue carrière est consacré par notre Constitution. Ce n’est pas un privilège. Il faut arrêter avec cette absence de retraite et cesser d’être l’unique pays au monde où seule la tombe peut arracher un fonctionnaire de son office », déclare Jean-Pierre Lihau.

Il sied de rappeler que 4 406 fonctionnaires de l’Etat ont été mis à la retraite à travers des ordonnances présidentielles et le Décret du Premier Ministre.

Le Décret du Chef du Gouvernement a été signé le 7 septembre 2022 tandis que l’ordonnance du Président de la République a été rendue publique le 17 septembre 2022.

Parmi des agents concernés, on compte 37 secrétaires généraux, 319 directeurs, 367 chefs des divisions, 594 chefs des bureaux, 600 attachés d’administration de première classe, 458 attachés d’administration de deuxième classe, 551 agents d’administration de première classe, 412 agents d’administration de deuxième classe, 384 agents auxiliaires de première classe, 211 agents auxiliaires de deuxième classe et 96 huissiers.

Au total, 377 agents des régies financières (DGI, DGRAD et DGDA) et de l’institut national de statistique (INS) dont 26 directeurs, 23 chefs des divisions, 39 chefs des bureaux, 90 attachés d’administration de première classe, 117 attachés d’administration de deuxième classe, 54 agents d’administration de première classe, 19 agents d’administration de deuxième classe, 7 agents auxiliaires de deuxième classe et 2 huissiers.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito