Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : production de diamants en 2021, l’artisanat dicte la loi aux industries

Avatar of La Rédaction

Published

on

images 16

Avec seulement 2,1 millions de carats exportés au cours de l’année 2021, soit plus de 28% du volume total des exportations enregistrées tout au long de l’année dernière, la production industrielle de diamants en République Démocratique du Congo (RDC) est encore moins imposante.

D’après les données publiées par le ministère des Mines, les exportations de diamants de la République Démocratique du Congo se sont chiffrées autour de 12 millions de carats à fin 2021.

Ces exportations ont été portées par le secteur de l’artisanat avec un volume de plus de 10 millions de carats au cours cette période, représentant plus de 71% du volume total des exportations de diamants enregistré par la République Démocratique du Congo.

La Minière de Bakwanga à l’arrêt

Autrefois fleuron de l’économie de la République Démocratique du Congo (RDC), la Minière de Bakwanga (MIBA) est tombée dans un trou noir depuis plusieurs années.

Malgré quelques millions de dollars américains du Gouvernement congolais injecté au sein de cette entreprise du Portefeuille, la reprise des activités traîne à la MIBA.

D’après les experts du Comité de Pilotage et Réforme des Entreprises Publiques, un investissement de près 150 millions de dollars américains est nécessaire pour permettre à cette société congolaise de rejouer son rôle.

A ce jour, la MIBA a une dette sociale évaluée entre 250 et 260 millions de dollars américains. Celle des fournisseurs est dans les mêmes proportions.

Les experts du secteur estiment que la dette réelle de la MIBA est évaluée entre 450 et 500 millions de dollars américains.

La MIBA a été ruinée principalement à cause du détournement et des pillages qui ont précédé les guerres de 1997 et de 2003. Ainsi, le Gouvernement congolais devrait envisager des mesures nécessaires pour redonner vie à cette entreprise qui avait soutenu, en grande partie, l’économie de la République Démocratique du Congo sous l’ère Zaïre.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito