Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : projet de Budget 2024, les crédits pour le secteur de la Recherche scientifique atteignent 1 213,98 milliards de CDF

Avatar of La Rédaction

Published

on

F4D5AD44 A07A 48C2 80CC EC9EE1700285

Le projet de Loi des Finances de l’exercice 2024 du Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC), est chiffré à 40 463 milliards de Francs congolais (CDF).

Dans ces prévisions, le Gouvernement congolais alloue près de 1 213 98 milliards de Francs congolais (CDF) au secteur de la Recherche scientifique et Innovation technologique. Une somme qui représente 3% du projet de Budget général de l’exercice 2024 soumis à l’examen du Parlement.

D’après une dépêche de la Primature, le niveau des allocations prévues pour le secteur de la Recherche scientifique et Innovation technologique serait un signal fort dans la diversification de l’économie.

« Nous n’oublions pas que nous avions aussi reçu les instructions directes de son Excellence Monsieur le Président de la République en ce qui concerne le secteur de la Recherche scientifique. Là aussi, pour procéder à la diversification de l’économie et nous permettre d’avoir de plus en plus des produits congolais, nous devons mettre un accent sur la Recherche scientifique avec 3% du Budget alloués à ce secteur.
», a déclaré le Premier Ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, le 15 septembre 2023, lors du dépôt du projet de Budget auprès du Bureau de l’Assemblée nationale.

Il y a lieu de rappeler que les crédits budgétaires alloués au secteur de la Recherche scientifique et Innovation technologique avaient aussi enregistré une hausse significative dans la Loi des Finances 2023 par rapport à l’année 2022.

Ces crédits sont passés à 230,6 milliards de Francs congolais (CDF) soit plus de 114,1 millions de dollars, au taux budgétaire moyen de 2021 CDF pour un dollar, contre 101,1 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 50 millions de dollars en 2022.

Par ailleurs, le dernier rapport des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire (ESB) renseigne que le Gouvernement congolais n’a décaissé de 26,3 milliards de Francs congolais (CDF) en faveur de ce secteur sur un montant total de 115,3 milliards de Francs congolais attendus au cours de cette période.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV