Connect with us

a la une

RDC : projet du Budget 2020, les rémunérations de cinq institutions en chiffres

Published

on

RDC : projet du Budget 2020, les rémunérations de cinq institutions en chiffres 1

Le projet du Budget 2020 en examen à la chambre basse du Parlement aligne des crédits substantiels pour couvrir les rémunérations des agents publics des différentes administrations de l’Etat. Zoom Eco fait un gros plan sur ce que vont coûter les salaires du personnel des cinq principales institutions du pays.

Présidence : 4,5 millions USD par mois

Le document des estimations des crédits du projet du Budget 2020 prévoit, pour la première institution du pays, un effectif de 6 758 membres répartis en 22 chapitres/organes sous tutelle de la Présidence de la République.

Ainsi, leurs rémunérations sont évaluées à 92 777 717 538 de CDF, soit 54 966 359,10 USD sur l’année 2020 à raison de 4 580 529,92 USD par mois.

Dans ce lot d’organes rattachés à la Présidence de la République, figure le Cabinet dont le Budget prévoit, pour un effectif de 721 agents, un montant de 22 875 295 656 de CDF, soit 13 552 518,31 USD l’an. En d’autres termes, cet effectif coûtera à l’Etat 1 129 376,52 USD par mois.

RDC : projet du Budget 2020, les rémunérations de cinq institutions en chiffres 2

L’Inspection générale des Finances (IGF) avec son effectif de 336 va bénéficier de 4 969 985,31 USD sur l’année, à raison de 414 165,44 USD par mois. Le chapitre « Conseillers spéciaux » aligne un effectif de 54 agents qui bénéficieront d’une rémunération globale de 1 346 243 950 de CDF, soit 797 585,13 USD sur l’an à raison de 66 465,42 USD le mois.

Primature : 1,19 million USD par mois

Les prévisions budgétaires prévoient un effectif de 1 064 membres pour six organes dont le Bureau du premier ministre et l’Autorité de régulation des Marchés publics. Les rémunérations prévues se plafonnent à 24 172 612 348 de CDF, soit 14 321 116,38 USD sur les douze mois. Cet effectif coûtera mensuellement au trésor public 1 193 426,36 USD.

RDC : projet du Budget 2020, les rémunérations de cinq institutions en chiffres 3

Dans ce cadre, le cabinet du premier ministre compte, à lui tout seul, 606 membres pour 8 183 475 384 de CDF, soit 4 848 317,66 USD l’an, à raison de 404 026,47 USD le mois. De son côté, le secrétariat général dispose des prévisions pour un effectif de 375 membres. Cela représente un montant de 10 705 028 644 de CDF, soit 6 342 217,33 USD à raison de 528 518,11 USD par mois.

Assemblée nationale : 3,7 millions USD par mois

Des crédits alignés dans le projet du Budget 2010 pour la chambre basse du Parlement concernent un effectif de 3 504 pour le Bureau, le Cabinet et le Secrétariat général. Ils sont de l’ordre de 76 174 304 902 de CDF, soit 45 129 631,43 USD, à raison de 3 760 802,61 USD par mois.

A titre d’exemple, le Bureau qui compte 500 députés nationaux va coûter, en termes de rémunérations, 51 307 409 740 de CDF, soit 30 397 185,69 USD l’an. Donc, chaque mois, l’Etat va devoir débourser 1 533 098,80 USD pour les émoluments des élus du peuple.

Le Cabinet, lui aussi, dispose d’un effectif de 2 756 membres pour un montant de 24 081 626 100 de CDF, soit 14 267 211,38 USD l’an. A raison de 1 188 934,28 USD par mois.

RDC : projet du Budget 2020, les rémunérations de cinq institutions en chiffres 4

Sénat : 1,3 millions USD par mois

Le Gouvernement a prévu dans le Budget 2020 de payer des rémunérations à un effectif de 1 241 membres travaillant à la chambre haute du Parlement dont 108 pour le Bureau, 881 au sein du cabinet et 252 au Secrétariat général.

D’après le document des estimations des crédits du projet du Budget 2020 consulté par Zoom Eco, ces rémunérations se chiffrent à 26 665 115 359 de CDF, soit 15 797 805,17 USD l’an, à raison de 1 316 483,76 USD le mois.

Dans ce lot, les 108 sénateurs couteront au trésor public 8 394 591 932 de CDF, soit 4 973 394,11 USD ou encore 414 449,50 USD par mois.

Pouvoir judiciaire : 5,9 millions USD par mois

Avec un effectif de 5 447 membres comptant pour 17 chapitres dont les cours et tribunaux, le Pouvoir Judiciaire dispose des crédits au titre des rémunérations chiffrés à 119 580 098 343 de CDF, soit 70 million USD sur l’année 2020.

En d’autres termes, cette section coûtera au trésor public mensuellement un montant de 5 903 790,62 USD.

A RE(LIRE) : projet du Budget 2020, Ilunkamba présente les agrégats macroéconomiques

Par ailleurs, le projet du Budget 2020 a prévu, pour l’ensemble des administrations de l’Etat, un montant global de 2,95 milliards USD au titre des rémunérations pour un effectif global de 1 620 508 membres.

Ces rémunérations prennent en compte le traitement de base du personnel permanent bonifié des prime et indemnité permanentes.

Emilie MBOYO

Sur le même sujet :

RDC : la société civile préconise des mesures pour un Budget « social » en 2020

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement