Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : quelques actions urgentes du programme Tshisekedi !

Published

on

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi vient de présenter au peuple congolais son programme d urgence pour les 100 premiers jours de son mandat. Ci-dessous, quelques points :

1. SÉCURITÉ -YUMBI : lancement de la tripartite RDC-Congo-HCR. Objectif : dépêcher une mission d’identification des congolais qui ont fui l’insécurité pour leur retour au pays.

2. POLITIQUE : l’effectivité de la decrispation tant attendue. « J’ai décidé de faire de la decrispation, une préoccupation majeure de mon mandat. Dans les 10 jours, je vais prendre une mesure de grâce présidentielle aux bénéfices ceux qui ont été condamnés par des mesures influencées par la politique», a précisé Félix Tshisekedi.

Dans ce même ordre, il s’est engagé à créer le retour rapide des exilés politiques pour qu’ils exercent leurs activités dans le respect des lois de la République.

2. ROUTES : Sur 58 129 km de routes d’intérêt général, la RDC n’en compte que 3 400, soit près de 6%. Le chef de l’Etat estime que cette situation doit changer.

A lui de préciser : « après planification et montages financiers, nous sommes capables de construire plus de 5 000 km sur le quinquennat.»

4 SOCIAL : La réduction du coût de la vie par la baisse des prix de certains produits de première nécessité.

5. SANTÉ : Si tous les hôpitaux sont en état de délabrement avancé, le président de la République promet la réhabilitation de certains hôpitaux de référence dont Mama Yemo et Cliniques universitaires à Kinshasa ; Sendwe à Lubumbashi et celui de Manono. Il est prévu également d’inaugurer de 25 centres de santé à travers le pays, la réhabilitation du pavillon 5 de la Clinique ngaliema récemment incendié.

6. Éducation : la réhabilitation de près de 150 écoles dont 3 à Manono, la Redynamisation de la Mutuelle de santé des enseignants de l’EXPO, et tant autres actions.

7. JUSTICE : Le président de la République entend veiller personnellement à ce que la justice soit administrée par des personnes intégres et aux valeurs morales irréprochables disposées à lutter contre la corruption qui ternie l’image d’un véritable état des droits.

Ce programme d’urgence se fonde sur la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance. A ce sujet, Félix Tshisekedi promet d’instaurer un Code de bonne conduite.

8. MINES : Il sera Vulgarisé le nouveau Code et envisager des parteniats gagnant – gagnant. En même temps que le chef de l’État restera attentif aux préoccupations des miniers et maintenir un dialogue permanent.

« J’ai besoin de l’accompagnement du peuple congolais que j’invite au changement des mentalités et au respect de la vie humaine», a conclu Félix Tshisekedi.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito