Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: Sama Lukonde fait le point des interventions de chaque ministre de sa délégation à Goma

Published

on

Au terme de son séjour à Goma dans le Nord-Kivu, le Premier Ministre congolais, Sama Lukonde, a fait le point de différentes interventions de ministères sectoriels qui ont fait partie de sa délégation.

C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 7 juin 2021 à Goma au Nord-Kivu.

«Je suis donc venu ici porter un message de soutien et de réconfort du Président de la République à toute la population du
Nord-Kivu. Je suis venu avec une importante délégation du Gouvernement, à la suite de celle qui est arrivée au lendemain de l’éruption, non plus seulement pour continuer l’évaluation mais surtout pour apporter des solutions aux divers problèmes que cette éruption a soulevés», a indiqué le Chef du Gouvernement.

Sama Lukonde se fait accompagner des ministres sectoriels pour que chacun, en ce qui le concerne, puisse s’assurer, aux côtés des autorités provinciales, de la prise en charge de problèmes.

Ainsi, le Premier ministre Sama Lukonde a rencontré tous ceux qui gèrent sans relâche cette crise multiforme de l’éruption.

De l’Observatoire Volcanologique de Goma (OVG) jusqu’à l’hôpital provincial du Nord-Kivu, il a rencontré des personnes motivées qui lui ont permis de faire un état des lieux de la situation pour apporter les solutions attendues.

Le ministre d’Etat en charge de l’Aménagement du Territoire, Guy Loando, a été chargé de trouver un site qui puisse héberger les personnes qui ont perdu leurs
domiciles.

De son côté, le ministre d’Etat en charge du Budget est invité à travailler de manière étroite avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) pour prendre des mesures
économiques qui permettront de soutenir le petit commerce et les opérateurs
économiques dont les activités ont été impactées par cette éruption.

Pour sa part, le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention se chargera de continuer à suivre la situation sanitaire des déplacés tout au long du processus de leur retour.

Pour la Ministre du Genre, Famille et Enfants, elle travaillera étroitement avec la
communauté des humanitaires pour aider les familles à retrouver leurs enfants perdus et pour veiller contre toute forme de violence faite aux femmes.

Par contre, le Ministre du Tourisme, avec ses experts, réfléchiront sur comment transformer les sites qui ont été ravagés en des lieux d’attractions touristiques.

Quant au ministre des Affaires Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité Nationale, il va continuer à fournir et à canaliser l’assistance humanitaire aux populations qui en auront besoin.

Pour le Ministre des Hydrocarbures qui est accompagné des experts de la société qui
s’occupe du dégazage du Lac Kivu, il se rendra à Kabuno pour les dernières études
avant le lancement des opérations dudit dégazage.

De son côté, le ministre des Ressources Hydrauliques et de l’Électricité devra poursuivre le travail entamé pour que Goma soit de nouveau desservie en eau et en électricité dans les conditions optimales.

Aussi, le Ministre des transports continuera à assurer le monitoring de la praticabilité de
l’Aéroport de Goma pour s’assurer de la sécurité des aéronefs, notamment ceux des
Humanitaires.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture fera des propositions d’aide de la population
dans son secteur.

Enfin, le Ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, est chargé de
faire un suivi étroit déjà commencé auprès de l’Observatoire Volcanologique de Goma.

Par ailleurs, le Premier Ministre Sama Lukonde a fait le point sur l’état de siège.

A ce sujet, a-t-il souligné, beaucoup de rééditions des miliciens ont été enregistréed depuis la déclaration de l’Etat de siège.

«Et mon Gouvernement va mettre en œuvre très rapidement le processus de DDRCS qui permettra de réintégrer ceux qui auront choisi de déposer les armes», a expliqué Sama Lukonde.

Il est demandé au ministre de la Défense Nationale, à la suite des efforts du Gouvernement, de suivre de près le déploiement de l’état de siège.

Le Chef de l’exécutif national a rassuré les Gomatraciens que le Gouvernement
n’entend négliger aucun détail et ni lésiner sur les moyens pour, à la fois assurer le retour des déplacés, leur garantir l’accès aux soins, à la nourriture et surtout la paix.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito