Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Sama Lukonde présente aux députés son programme basé sur des actions à impact rapide et visible

Published

on

Comme annoncé, le Premier Ministre Sama Lukonde a présenté, ce lundi 26 avril 2021, le programme de son Gouvernement basé sur une approche réaliste et optimiste.

Sama Lukonde vise 343 actions sélectionnées en fonction de leur impact et de leur visibilité.

Le premier ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde, s’inscrit dans la continuité du précédent programme du Gouvernement et il contient 15 piliers.

Le présent programme découle de la Vision du Président de la République Démocratique du Congo, des consultations politiques qu’il a organisées en novembre 2020 et de la volonté du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation de traduire cette vision sous forme de politiques publiques, c’est-à-dire d’actions, de mesures et de stratégies concrètes destinées à atteindre les objectifs du développement de la Nation résumés, notamment dans le Plan national stratégique pour le développement (PNSD).

Initialement évalué à 11 milliards de dollars américains en 2020, le budget dudit programme a été modifié pour intégrer notamment les effets néfastes sur l’économie de la pandémie de Covid-19.

Il sied de rappeler que ces effets ont perturbé les prévisions initiales, conduisant à l’adoption à la baisse, à mi- parcours, d’une loi de Finances rectificative à concurrence de 8,4 milliards USD.

Le programme de Sama Lukonde est une suite du budget élaboré et partiellement exécuté, dans les deux premières années du quinquennat présidentiel.

Il est articulé autour de 15 piliers, repris en quatre grands secteurs d’activités. Il s’agit du secteur Politique, défense et sécurité ; le secteur Economie et finances ; le secteur Reconstruction ainsi que le secteur Social et culturel.

Pour la période 2021-2023 qui couvrira l’action du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation, l’élaboration de ce programme repose sur le cadre budgétaire à moyen terme qui a accompagné la loi de Finances 2021.

Ce cadre budgétaire permet d’appréhender les grands agrégats macroéconomiques qui ont servi à la projection de grandes masses de recettes et de dépenses attendues ainsi qu’à leur déclinaison par secteurs d’activités.

Sama Lukonde y precise les actions, mesures et stratégies arrêtées, mais aussi une indication de leur coût et de leur financement, ainsi que les contraintes et défis majeurs à relever pour atteindre les objectifs de la Nation, sans oublier les garanties de bonne fin.

Il résume ainsi les principaux engagements pris par le Président de la République Démocratique du Congo devant la Nation, à exécuter endéans les trois prochaines années du quinquennat.

Basé sur une approche réaliste et optimiste, il reprend 343 actions, sélectionnées en fonction de leur impact et de leur visibilité, parmi lesquelles certaines sont jugées prioritaires et emblématiques.

L’impératif de la relance et de la diversification de notre économie engageant le Gouvernement à ne rien négliger ni oublier, il contient également d’autres actions, mesures ou stratégies qui ne se situent pas forcément dans le champ temporel de l’action du Gouvernement de l’Union sacrée de la Nation.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito