Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Samih Jammal annonce la reprise des travaux de montage des maisons préfabriquées au Camp Tshatshi

Avatar of La Rédaction

Published

on

3B1E8E11 CB56 468A ADE6 4703AF0DA8BE

Après son acquittement par la Cour d’appel de Kinshasa dans le fameux procès « 100 jours », Samih Jammal, le patron du groupe Samibo, a annoncé la reprise des travaux de montage des maisons préfabriquées au Camp Tshatshi à Kinshasa.

Intervenant sur les antennes de la radio Top Congo FM, ce mardi 2 août 2022, Samih Jammal a indiqué avoir fait venir cinq cent (500) conteneurs des matériaux nécessaires pour la reprise de ces travaux inscrits dans le cadre du programme d’urgence du Chef l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi.

Les mêmes travaux devront reprendre dans les villes de Kananga et Mbuji-Mayi.

« Nous allons monter 90 maisons au camp Tshatshi. Nous ne ferons même pas deux mois pour les terminer. Après cette étape du camp militaire Tshatshi, je veux immédiatement me consacrer aux travaux de Mbuji-Mayi et Kananga. Il y a presque 400 ou 500 conteneurs qui sont arrivés en Angola et en Tanzanie, puisque j’ai le monopole dans ce secteur à travers la RDC. », a déclaré Samih Jammal à nos confrères de Top Congo FM.

Condamné au premier degré avec Vital Kamerhe, ancien Directeur de cabinet du Président Félix Tshisekedi, l’homme d’affaire libanais Samih Jammal a été acquitté, comme tous les autres co-accusés, par la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe le 23 juin 2022 faute de preuves.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito