Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : SICOMINES se penche sur la formation des « talents » pour développer l’industrie minière

Avatar of La Rédaction

Published

on

Sicomines

La Sino congolaise des mines (SICOMINES), une société minière appartenant aux Gouvernements congolais et chinois, annonce la formation des talents pour espérer au développement de l’industrie minière de la République Démocratique du Congo (RDC).

Sur son compte Twitter, l’entreprise annonce le développement de la technologie dans ses installations pour espérer gagner le pari. Une situation qui, si elle se perenise, pourra contribuer significativement à l’éclosion du secteur minier en RDC.

« L’usine de la SICOMINES SA développe une technologie avancée de première classe qui se concentre sur le développement sûr, vert et harmonieux. Elle se matérialise à la vision de « former des talents » pour le développement de l’industrie minière congolaise (RDC) », peut-on lire sur le compte Twitter de l’entreprise.

Située à Kolwezi dans la province du Lualaba, la SICOMINES est l’une des mines cupro-cobaltifères les plus riches du monde. Elle se divise en six (6) parties, avec une superficie totale de 11,5 kilomètres carrés.

On estime et compte 250 millions tonnes pour ses réserves de minerais dont celui de cuivre a une teneur de 3,22% et celui de cobalt, 0,192%. Son rendement de cuivre peut atteindre 8,55 millions de tonnes, et pour le rendement de cobalt, 0,51 million de tonnes.

Olivier KAFORO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito