Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Six milliards CDF levés avec les Bons du Trésor le 24 novembre 2020, les soumissionnaires de plus en plus réticents

Published

on

RDC : 11,579 millions USD levés le 17 mars, grâce aux émissions de Bons du Trésor!

Alors qu’il attendait 25 milliards de francs congolais, le gouvernement de la RDC a levé 6 milliards de francs congolais (CDF), équivalent à 3 millions USD à l’issue de la séance d’adjudication aux Bons du Trésor organisée le 24 novembre 2020.

Selon les statistiques fournies par les services du ministre des Finances, il se dégage un taux de couverture du montant mis en adjudication de 24% avec deux soumissionnaires et un pourcentage moyen pondéré de 22,17%.

Comparé à la séance d’adjudication aux Bons du Trésor précédente où le taux de couverture était de plus de 100%, il s’observe clairement que la réticence ne cesse de gagner le terrain alors qu’en cette période précise, la République Démocratique du Congo a besoin de suffisamment de moyens financiers pour financer son économie. Ce, dans un contexte de la crise sanitaire liée à la pandémie de covid-19 qui a pratiquement frappé toutes les économies du monde.

Les Bons du Trésor sont des titres obligataires (c’est-à-dire des titres d’emprunts) émis par l’État, par l’intermédiaire du Trésor public (d’où leur appellation).

L’acheteur d’un Bon du Trésor se retrouve donc créancier de l’État. A travers le Bon du Trésor, l’État s’engage à rembourser l’acheteur à une échéance déterminée, et à lui verser régulièrement des intérêts avant cette échéance.

Olivier Kamo

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito