Connect with us

a la une

RDC : sociétés télécoms, le chiffre d’affaires augmente de 6,63% au second trimestre

Published

on

RDC : sociétés télécoms, le chiffre d’affaires augmente de 6,63% au second trimestre 5

Airtel Congo, Vodacom RDC, Orange RDC et Africell RDC, ces quatre opérateurs mobiles ont réalisé un chiffre d’affaires de 344,75 millions de dollars américains au second trimestre de l’année 2019. C’est ce que rapporte l’Autorité de régulation de la poste et de télécommunications du Congo (ARPTC) dans son rapport trimestriel.  Zoom Eco revient sur les principaux indicateurs.

En effet, ces chiffres indiquent une croissance de 6,63% dégagée du rapport entre 323,30 millions USD de revenus réalisés au premier trimestre et 344,75 millions USD de ceux réalisés du second trimestre de l’année en cours. Cette croissance a été également soutenue par l’augmentation de 8,8% du Revenu moyen par abonné (ARPU) qui est passé de 3,029 USD à 3,296 USD par mois.

Si la configuration des parts de marché est restée la même qu’au trimestre précédent, l’ARPTC indique que trois opérateurs, Vodacom, Orange et Airtel ont généré à eux seuls plus de 92% de l’ensemble de revenu du secteur, dont plus de 38% pour Vodacom.

RDC : sociétés télécoms, le chiffre d’affaires augmente de 6,63% au second trimestre 6

Bien que le marché de la téléphonie mobile en RD Congo reste animé par ces quatre sociétés, toutes les quatre mises ensemble ont enregistré plus de 35,04 millions d’abonnements entre avril et juin 2019.

D’après l’ARPTC, cette période a été marquée par une augmentation du nombre d’abonnements de l’ordre de 1,04 %, soit de 34,68 à 35,04 millions dans un contexte où le taux de pénétration mobile a également été relevé de 0,4% pour se situer à 39,7%.

Si le volume du Trafic voix généré au second trimestre est de 2,909 milliards de minutes dans les deux sens (sortant et entrant), ce dernier connaît une baisse de 0,39% par rapport au premier trimestre de l’année.

Le nombre total des SMS a atteint 2,801 milliards au deuxième trimestre au départ de 134 millions à fin mars 2019. Ce qui dégage une hausse spectaculaire de 1 985,43%. A en croire les analystes de l’ARPTC, cela s’explique par la reprise du trafic SMS par les usagers, après la période de suspension du service connue au début de l’année 2019.

Les souscriptions aux services d’Internet mobile se sont chiffrées à 15,116 millions, soit une hausse de 18,47% et de 7,072 millions pour les services Mobile Money qui connaissent également une hausse de 13,66%.

« Quant au trafic Data, une hausse de l’ordre de 53,30% a été observée entre T1-19 et T2-19 soit, de 11,99 milliards de Mégabytes à 18,38 milliards de Mégabytes. Cette hausse est due à la reprise du trafic Internet après la période de suspension observée au début de l’année », a précisé l’ARPTC.

RDC : sociétés télécoms, le chiffre d’affaires augmente de 6,63% au second trimestre 7

En termes de revenus en dollars, les services du Data mobile ont enregistré une hausse de l’ordre de 36%, soit de 53,63 millions USD au premier trimestre à 72,94 millions USD à second trimestre 2019.

Face à ces chiffres confortables dans lesquels l’Etat congolais a tiré ses droits, impôts et taxes, les consommateurs congolais sont encore confrontés aux problèmes liés à la qualité de services offerts par ces télécoms. A ce sujet, l’ARPTC qui s’est engagé à mener un dialogue entre les parties prenantes a obtenu la baisse graduelle des prix d’Internet et appels dans les mois à venir.

Emilie MBOYO

Sur le même sujet :

RDC : télécoms, 326 millions USD des revenus générés au second trimestre 2018 !

RDC : l’ARPTC interpelle les Télécoms sur la mauvaise qualité de services

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement