Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Strategos Group signe le contrat d’aménagement de la ZES pilote de Maluku

Published

on

La firme Strategos Group a été sélectionnée par la Cellule d’exécution des financements en faveur des États fragiles (CFEF), comme « aménageur de la Zone économique spéciale (ZES) pilote de Maluku.»

Cette démarche qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 2 du Projet de développement des pôles de croissance Ouest, a été financée par la Banque mondiale.

Et le recrutement a bénéficié de l’appui d’un Conseil en transactions de réputation internationale.

En effet, la signature du contrat d’aménagement est intervenue le mardi 28 janvier à Kinshasa, entre le Gouvernement représenté par le chargé des missions de l’Agence des zones économiques spéciales (AZES), Auguy Bolanda et la firme Strategos group représentée par son manager, Luc Gérard Nyafe.

La salle de réunions de la Cellule d’exécution des financements en faveur des Etats fragiles (Cfef) dans la commune de Gombe a servi de cadre à la signature dudit contrat.

126 millions USD à investir

Le contrat étant déjà signé, l’aménageur dispose de 30 jours, à dater de la signature du contrat, pour se mettre à l’œuvre.

Afin de réaliser le travail, l’aménageur devra disposer d’un montant estimé à 126 millions de dollars américains dont 25 millions USD représentent l’apport du Gouvernement.

Strategos Group devient ainsi un partenaire privé du Gouvernement de la RDC. Il devra, par ses activités, attirer des investisseurs privés sur la zone, en vue de soutenir la croissance économique et la création d’emplois.

A cet effet, il devra aménager les infrastructures physiques et fournir des services mutualisables, dans un espace foncier sécurisé de 211 hectares, bénéficiant d’un cadre légal attractif et des procédures administratives simplifiées.

L’aménageur assurera également l’animation managériale de la ZES notamment par la commercialisation de droits d’occupation des différents terrains parcellisés auprès des opérateurs économiques souhaitant s’y implanter pour développer leurs activités économiques et par la fourniture de différents services aux opérateurs économiques y installés.

Sélectionnée rigoureuse

D’après le coordonateur national de la CFEF, Lungungu Kisoso Alain, le processus de sélection de l’aménageur a été lancé en 2017 et a connu à toutes les étapes, l’appui d’un conseiller indépendant en transaction et les avis consultatifs favorables des services de la Banque mondiale.

Un avis à manifestation d’intérêt a ainsi été publié le 19 décembre 2018, auquel sept candidats se sont présentés.

Une zone économique spéciale (ZES) est une région géographique dans laquelle les lois économiques sont plus libérales, c’est-à-dire plus avantageuses pour les entreprises, que celles pratiquées dans le reste du pays.

Ce dispositif qui offre une combinaison d’incitations fiscales, de droits de douanes favorables, des procédures douanières simplifiées et réglementations limitées a retenu l’attention de nombreux États.

Lorsqu’un Gouvernement crée une ZES, c’est dans le but d’attirer les investissements étrangers, la création d’emplois et surtout l’amélioration de la technologie et de la gestion.

Pour cela, il met en place des mesures permettant aux entreprises de voir leurs coûts d’investissement, de financement et d’exploitation notablement réduits par rapport à un environnement économique « classique».

A RE(LIRE) : le Gouvernement recrute un aménageur pour la Zone économique spéciale de Maluku

 

La ZES de Maluku a été créé par décret n°12/021 du 16 juillet 2012. Le site est situé à environ 70 kilomètres au nord-Est de Kinshasa, en bordure du fleuve Congo et à proximité du couloir routier Kinshasa-Kikwit.

Fondée en 2005, Strategos Group est un holding international de droit colombien dont les entreprises membres opèrent dans des domaines diversifiés notamment la finance, la santé, l’énergie, les infrastructures, l’agro-industrie, les mines et les technologies de l’information.

Le holding a son siège social à Bogota (Colombie).

Olivier KAMO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito