Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : suivi budgétaire, le fonctionnement de l’Assemblée nationale a coûté 123,65 millions USD au Trésor public en huit mois (rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

Assemblée nationale

Le fonctionnement de l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo (RDC) a coûté au trésor public un montant total de 247,3 milliards de Francs congolais (CDF) en huit mois d’exécution budgétaire, soit près de 123,65 millions USD.

Ces données statistiques ont été fournies par la Direction générale des politiques et programmation budgétaire.

D’après le rapport du mois d’août 2022, les prévisions budgétaires arrêtées pour assurer le fonctionnement courant de la Chambre basse du Parlement sont de l’ordre de 227,2 milliards de Francs congolais (CDF), soit près de 113,6 millions USD. Ce qui représente un taux d’exécution budgétaire en faveur de cette rubrique de l’ordre de 108,8% des crédits budgétaires votés.

Au cours de cette période sous analyse, le Gouvernement congolais a décaissé un montant global de 378, 8 milliards de Francs congolais (CDF) en faveur de l’Assemblée nationale.

La Direction générale des politiques et programmation budgétaire note que les opérations des rémunérations du personnel de la Chambre basse du Parlement congolais ont coûté 115,5 milliards de Francs congolais (CDF) contre les prévisions budgétaires arrêtées à hauteur de 117,4 milliards de Francs congolais (CDF).

Près de 14 milliards de Francs congolais (CDF) ont servi pour les investissements sur ressources propres au cours de cette période.

Pour l’ensemble de l’exercice 2022, les dépenses globales de l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo (RDC) ont été chiffrées à hauteur de 541,4 milliards de Francs congolais (CDF), soit plus de 270 millions USD.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito