Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Taxes des télécoms, l’IGF relève 20 millions USD de manque à gagner en une année

Published

on

RDC : Taxes des télécoms, l’IGF relève 20 millions USD de manque à gagner en une année 1

L’Inspection générale des finances (IDF) révèle un manque à gagner de 20 millions de dollars américains en une année suite à la minoration de taxes dues à l’Etat.

Une maffia orchestrée par un opérateur de télécoms parmi les quatre qui opèrent en République démocratique du Congo (RDC).

L’annonce a été faite le mercredi 18 novembre au cours d’un point de presse tenu par l’Inspecteur général des finances, Jules Alingete.

La communication de l’IGF intervient à l’issue d’une enquête initiée dans le but d’ « éclairer la justice sur la responsabilité des agents de l’administration dans la couverture des fraudes commises par un opérateur de téléphonie cellulaire » dont le nom n’a pas été révélé.

Dans cette « maffia », huit fonctionnaires de l’Etat épinglés seraient identifiés.

Il faut noter qu’au cours des enquêtes initiées par l’IGF à l’endroit de l’opérateur de télécoms indexé, les enquêteurs auraient découvert, entre autres, l’ « existence de redressement justifié mais par la suite revu à la baisse par les vérificateurs concernés sans motif valable, avec la bénédiction de leur chef hiérarchique ».

Signalons par ailleurs qu’il y a quelques jours, un cadre de Vodacom Congo (un des quatre opérateurs de télécoms opérant en RDC) a été interpellé puis relâché par le parquet général de la République pour des frais infractionnels liés à la manipulation des chiffres relatifs au paiement des taxes dus à l’Etat.

Olivier Kamo

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito