Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : TFM a versé environ 361,57 millions USD au titre d’impôts et autres paiements connexes au T3-2023

Avatar of La Rédaction

Published

on

2C348FDC 4298 4727 BAD6 CC766B701811

Au troisième trimestre 2023, la société minière Tenke Fungurume Mining (TFM) a versé un montant net d’environ 361,57 millions USD au titre d’impôts et autres paiements connexes au Trésor public et à d’autres services administratifs publics de la République Démocratique du Congo.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué de TFM.

TFM déclare ses chiffres de production et sa contribution au Trésor public pour le troisième trimestre 2023

0B32FDF4 5F79 4E5F A9D7 83FF2FD57B0A

La société Tenke Fungurume Mining (TFM) est heureuse d’annoncer qu’au troisième trimestre 2023 elle a produit environ 69 755 tonnes de cathodes de cuivre et 5 686 tonnes de cobalt métal sous forme d’hydroxyde de cobalt.

 

Au troisième trimestre 2023, la Société a versé un montant net d’environ 361,57 millions USD au titre d’impôt et autres paiements connexes au Trésor public et à d’autres services administratifs publics de la République Démocratique du Congo.

 

Les nouvelles installations de broyage se comportent bien, avec une capacité moyenne, au troisième trimestre, de 34 696 tonnes par jour.

La Société a aussi fait des investissements importants dans le domaine du développement communautaire. Depuis 2006, TFM a financé pour un total de 279,39 millions USD des projets communautaires. En outre, TFM alloue 0,3 % du produit net de la vente des métaux au fonds appelé Fonds social communautaire. Depuis le lancement de la production, les contributions engagées dans le Fonds ont été estimées à 65,39 millions USD, dont 6,33 millions USD au cours des trois premiers trimestres de 2023. Le Fonds social communautaire est dirigé par des représentants des communautés de Tenke et de Fungurume, du gouvernement de province et de TFM.

 

Dans l’ensemble, les paiements des taxes, les primes de cession, les frais de consultance et les prêts à faible intérêt accordés par TFM et son actionnaire majoritaire (CMOC) à l’entreprise d’État congolaise (Gécamines), les paiements des actifs locaux, les contributions au développement communautaire et les contributions au Fonds représentent une somme de 6,16 milliards en contributions financières et contributions au développement communautaire faites à la RDC. Au regard des conditions fiscales actuelles appliquées à TFM, plus de la moitié des retombées économiques générées par le projet restent en RDC sous forme de taxes, redevances et droits. Et si l’on inclut les impacts économiques résultant de la fourniture des services au niveau local (par exemple : achat de l’énergie auprès de la SNEL), c’est plus des deux tiers des retombées du projet qui restent au pays.

Étant l’un des plus grands producteurs de cuivre de la RDC, et avec des perspectives de croissance et de succès constants. TFM est fier de contribuer à la croissance économique de cette nation dynamique.

Advertisement

Edito

ZoomEco TV