Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: vers la redynamisation de la coopération militaire congolo-égyptienne

Published

on

RDC: vers la redynamisation de la coopération militaire congolo-égyptienne 1

La Rd Congo et l’Egypte sont en processus de redynamisation de leur coopération militaire. Le chef de l’Etat congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a reçu, le mercredi 28 octobre 2020, au Palais de la Nation, une délégation des officiers généraux de l’armée égyptienne envoyés par son homologue Abdel Fatah Al Sisi.

Présentés au commandant suprême des FARDC par le chef de l’état major général, le général Mbala Musiense, ces officiers généraux représentant les différentes branches de l’armée égyptienne sont venus transmettre un message de leur chef d’Etat à Félix Antoine Tshisekedi.

Et les échanges ont tourné autour de la redynamisation de la coopération militaire qui lie leurs deux Etats.

L’Égypte est, en effet, un partenaire traditionnel de la Rd Congo, a indiqué le général Mohamed Hegazy, chef de cette délégation. Ce dernier s’est abstenu de livrer des plus amples détails sur la forme que devrait prendre cette coopération militaire.

L’Égypte est la première puissance militaire africaine avec 920 000 hommes et 11 700 blindés. Elle dispose des atouts énormes pour accompagner la transformation des forces de sécurité en République démocratique du Congo.

D’après Global Fire Power, les FARDC sont classées à le huitième place en Afrique et 71ème au monde selon l’indice 2020. Ce classement se base sur 50 critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

Patrick BOMBOKA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito