Connect with us

a la une

RDC : Tshisekedi investit les gouverneurs et vice-gouverneurs élus

Published

on

RDC : Tshisekedi investit les gouverneurs et vice-gouverneurs élus 1

Les nouveaux gouverneurs et vice-gouverneurs des provinces élus viennent d’être officiellement investis par le chef de l’Etat. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a signé, ce mercredi 2 mai 2019, une série d’ordonnances portant leur investiture. Il a ainsi agi dans le respect de l’article 80 de la Constitution.

Tous les gouverneurs récemment élus, à l’exception de celui du Nord Kivu, ont le feu vert pour procéder à la série de remise-reprises avec leurs prédécesseurs afin d’exercer pleinement leurs mandats respectifs.

Après cette étape, la prochaine sera celle de constituer leurs équipes gouvernementales respectives et affronter l’épreuve parlementaire afin d’obtenir le quitus d’appliquer leurs programmes de gouvernement.

L’article 198 de la Constitution leur donne les prérogatives de désigner des ministres provinciaux au sein ou en dehors des Assemblées provinciales.

« La composition du Gouvernement provincial tient compte de la représentativité provinciale. Le nombre de ministres provinciaux ne peut dépasser dix. Avant d’entrer en fonction, le Gouverneur présente à l’Assemblée provinciale le programme de son Gouvernement. Lorsque ce programme est approuvé à la majorité absolue des membres qui composent l’Assemblée provinciale, celle-ci investit les ministres », précise l’article.

Le législateur a également prévu la possibilité pour les membres d’un gouvernement provincial d’être, collectivement ou individuellement, relevés de leurs fonctions par le vote d’une motion de censure ou de défiance de leur Assemblée provinciale.

En rappel, cet acte du chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi intervient 24 heures après la réception des anciens et nouveaux gouverneurs élus membres du Front commun pour le Congo (FCC) par le patron de la majorité parlementaire, Joseph Kabila à Kingakati.

D’après le compte-rendu officiel, il était question de remercier les anciens pour le travail accompli pour la Nation, sous les couleurs de sa famille politique, souvent dans des conditions difficiles. Et féliciter les nouveaux élus tout en leur prodiguant quelques conseils, dont celui d’intégrer le fait que le FCC et CACH sont en coalition pour travailler en conséquence.

Ils étaient également invités à collaborer parfaitement avec les institutions nationales, en commençant par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, dont ils seront les représentants dans leurs provinces. L’objectif étant de rester proches de la population et d’œuvrer en faveur de la résolution des problèmes quotidiens du peuple.

Agnès KAYEMBE

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement