Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : une mission diplomatique évalue la situation des réfugiés centrafricains au Nord-Ubangi

Published

on

RDC : une mission diplomatique évalue la situation des réfugiés centrafricains au Nord-Ubangi 1

La situation des réfugiés centrafricains en République Démocratique du Congo est de plus en plus préoccupante. Ce qui justifie le déplacement des ambassadeurs de la Suède, de Pays-Bas et des États-Unis d’Amérique qui ont effectué une mission de deux jours à Gbadolite et Yakoma dans la province du Nord-Ubangi. Objectif: évaluer la situation des réfugiés centrafricains dans cette région.

C’est ce qu’a fait savoir Oscar Oshobale, Gouverneur intérimaire de la province du Nord – Ubangi le samedi 20 février 2021.

Oscar Oshobale a indiqué que la délégation des diplomates occidentaux conduite par l’américain Mike Hammer était venue dans la région pour se rendre compte des conditions de vie de ces réfugiés centrafricains en vue d’une éventuelle assistance en leur faveur dans les jours qui viennent.

« On avait demandé à ce qu’ils prennent en charge ces réfugiés centrafricains car la situation est en train de traîner. Ça fait plus de deux mois qu’ils sont en province du Nord-Ubangi », a confié Oscar Oshobale, Gouverneur intérimaire du Nord-Ubangi.

Le Gouverneur intérimaire du Nord-Ubangi a expliqué que l’enregistrement des réfugiés centrafricains par le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) a commencé à Yakoma mais il ne sait pas quand ceux de Mobayi-Mbongo, Bosobolo et Gbadolite vont être enregistrés par cette agence onusienne vu que la lenteur des procédures.

A cette occasion, l’ambassadeur américain Mike Hammer déploré le délabrement très avancé des infrastructures routières dans le Nord-Ubangi et les conditions de vie difficiles de la population de cette province.

Les mouvements des réfugiés centrafricains dans la province du Nord-Ubangi constituent un défi pour le gouvernement congolais.

Les  conséquences que craint la population locale sont plus d’ordre sécuritaire.

D’après les informations concordantes,  environ 7 pêcheurs congolais vivant au Nord-Ubangi ont été kidnappés par des rebelles Anti-Balaka de la Centrafrique en janvier 2021 sur la rivière Ubangi. Jusqu’à ce jour, les familles de ces pêcheurs kidnappés sont sans nouvelles sur le dossier.

Mitterrand MASAMUNA

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito