Quantcast
Connect with us

a la une

RDC-USA : Tshisekedi et Perry évoquent le projet Inga redimensionné !

Published

on

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi et le secrétaire à l’Énergie, Rick Perry ont évoqué les contours du développement du projet Inga. C’était au cours d’une séance de travail qui intervient dans le cadre de la première mission du chef d’Etat congolais aux États-Unis d’Amérique.

En effet, la Rd Congo dispose d’une vingtaine de projets du secteur énergétique en quête de financement. Le travail de repérage a été fait par l’Agence nationale de promotion des investissements (ANAPI) qui est représentée dans cette mission présidentielle par son directeur général, Anthony Nkinzo.

Et le projet Inga 3 redimensionné est le premier dans cette liste.

11 050 mégawatts à produire une fois le projet achevé. Mais l’un des préalables, c’est la mobilisation des fonds nécessaires évalués à environ 22 milliards de dollars américains.

C’est à ce niveau que, d’après des sources diplomatiques, l’administration Trump entend jouer un rôle dans le cadre de la réalisation du projet Inga 3.

Si le gap à combler sur le plan de la fourniture en électricité avoisine les 2 500 mégawatts, des initiatives privées pour la construction des centrales hydroélectriques sont en cours de réalisation pour certaines et en cours de recherche de financement (pour des études de faisabilité et/ou de construction) pour d’autres.

C’est le cas du Projet Tembo Power de (150 mégawatts) piloté par l’opérateur économique John Kanyoni, du projet Kipay (70 mégawatts) piloté par Eric Monga et le projet hydroélectrique de Kinsuka dont le management est assuré par Yves Kabongo qui, à terme, va produire 900 mégawatts.

Ces projets relevant des initiatives privées sont tous intégrateurs. Même si les uns visent à réduire les déficits du secteur minier dans les provinces du Katanga et les autres à alimenter les abonnés domestiques et industriels d’autres villes du pays telles que Kinshasa.

Les ambassadeurs congolais aux États-Unis d’Amérique et américain en RDC ont assisté à cette séance de travail.

Eric TSHIKUMA, envoyé spécial

Sur le même projet :

RDC : Tshisekedi à Washington pour négocier une coopération stratégique

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito