Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Vital Kamerhe suggère la reconduction de la suspension de la perception TVA dans le secteur cimentier

Avatar of La Rédaction

Published

on

F55404F9 9DE7 4908 AC85 BF7EEC99F8E0

Le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Economie nationale, Vital Kamerhe, a recommandé la reconduction de la mesure portant suspension de la perception de la Taxe sur la valeur Ajoutée (TVA) dans le secteur cimentier et automobile.

Il a proposé cette option au cours de la réunion du Conseil des Ministres tenue le vendredi 9 février 2024.

Selon le Vice-Premier Ministre en charge de l’Economie, ladite mesure vise à contrer l’augmentation du prix du sac de ciment dont le prix est passé de 9 à 11 USD sur le marché.

Avant de soumettre sa proposition aux membres du Gouvernement, Vital Kamerhe a échangé avec les principaux acteurs du secteur pour faire une analyse globale de la situation en vue d’apporter des réponses rapides au regard de son importance dans le secteur de la construction, l’un des contributeurs à la croissance économique.

A l’en croire, la réintroduction de la TVA de 16% et une série d’augmentation de taxes existantes sont à la base de cette situation. Et ce, au regard de la perte de compétitivité vis-à-vis des pays étrangers, principalement l’Angola et le Congo Brazzaville.

Ci-dessous, les mesures suggérées par le Vice-Premier Ministre, Ministre l’Economie :

– la reconduction de la mesure portant suspension de la perception de la Taxe sur la Valeur Ajoutée dans le secteur cimentier et automobile ;

– la surséance de toutes les taxes et augmentations évoquées ;

– la présentation de la question à la Commission ECOFIN élargie aux Ministères concernés et aux cimentiers.

Vital Kamerhe est persuadé que la combinaison de ces trois recommandations pourrait permettre la réduction du prix du ciment sur le marché.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV