Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Willy Bakonga plaide pour une possible reprise progressive de cours !

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : Willy Bakonga plaide pour une possible reprise progressive de cours !

Tous les élèves de la République Démocratique du Congo sont à la maison depuis que le chef de l’état avait décrété l’état d’urgence au pays. Un mois après, la situation n’a pas évolué alors que le calendrier scolaire est perturbé. C’est dans le souci de trouver une solution idoine que le ministre de l’EPST, Willy Bakonga accompagné de son adjoint Didier Budimbu ont échangé avec Dr Muyembe, autour de cette question. Leurs échanges de ce mercredi 22 avril 2020 à l’INRB ont permis aux deux parties d’étudier tout le contour de cette question.

Pour Willy Bakonga, “cette question mérite d’être examiné le plus tôt possible. D’après lui, 150 jours sur les 180 que doit compter au minimum une année scolaire selon l’UNESCO, sont déjà consommés pour l’exercice 2019-2020. D’où, il ne reste que 30 jours de cours pendant qu’au pays seules cinq provinces sur les 26 sont frappées par le Coronavirus“.

Faut-il alors autoriser les élèves à reprendre le chemin de l’école alors que le pays ne fait qu’enregistrer plus de cas testés positifs au Coronavirus ? Comment éviter une année blanche? Autant de questions qui nécessitent de réponses urgentes.

Dr Muyembe s’est montré optimiste quant à l’issue de cette situation quoique préoccupante. “Nous allons examiner la question sur base des arguments exposés et nous ferons de recommandations lors de notre réunion régulière de ce jeudi du secrétariat technique pour répondre à la requête du ministre. Il faut toujours vivre de l’espoir mais tout est fonction de la situation que nous allons examiner demain “, a-t-il fait savoir.

La réponse à cette probable reprise de cours ne sera connu qu’après la réunion de ce jeudi. Les parents sont invités à prendre leur mal en patience.

Certes de cours à distance sont organisés sur différentes chaînes de télévision mais cela ne remplacera nullement les programmes de chaque école. Les élèves, quant à eux, profitent bien de ces vacances informelles.

Nadine Fula

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV