Quantcast
Connect with us

a la une

Salaires des fonctionnaires au taux de 1 425 CDF/USD, de la pure démagogie !

Published

on

En Rd Congo, les salaires des agents et fonctionnaires de l’Etat sont fixés, calculés et payés en franc congolais (CDF). Dès lors, comment expliquer que ces salaires soient indexés au dollar US, alors que leur base est fixée en CDF ? Dire que ces salaires seront payés au taux de 1 425 CDF le dollar US au lieu de 930 CDF le dollars US comme en 2016 se révèle être de la « pure démagogie ». Oui, une bavure à charge de la Commission ECOFIN de l’Assemblée nationale.

Face à la perte du pouvoir d’achat du congolais occasionnée notamment par la dépréciation continue et inquiétante de la monnaie locale, la solution est toute simple : l’augmentation des salaires. A n’importe quelle proportion, selon les capacités du Gouvernement, cela aura l’avantage de soulager tant soi peu l’impact de la perte du pouvoir d’achat de l’agent et du fonctionnaire de l’Etat.

Normalement, la communication devrait être orientée dans le sens de l’augmentation des salaires pour compenser la perte du pouvoir d’achat et non vers l’indexation des salaires au taux de change du jour.  Malheureusement, sur son compte Twitter, l’Assemblée nationale a fait passer cette désinformation qui crée la confusion au sein de la population.

L’idéal aurait été pour les Députés membres de l’ECOFIN de la chambre basse du Parlement de militer pour que les salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat soient revus à la hausse et appliqués dès le mois de juillet. Car, après avoir scruté le projet du Budget 2017, Zoom Eco avait constaté et annoncé l’augmentation des salaires de 20 000 CDF pour 4 catégories professionnelles d’agents publics à partir du denier trimestre de l’année.

Si la Commission ECOFIN, selon son Président Simene Wa Simene, cité par l’ACP, a pu  réellement dégager des recettes supplémentaires lors du toilettage du projet du Budget 2017, celles-ci devraient : consolider l’augmentation de 20 000 CDF ou ramener à Juillet plutôt qu’en octobre le réajustement de ces 20 000 CDF.

A tout prendre, la vérité est que les salaires des agents et fonctionnaires de l’Etat sont fixés en monnaie locale et indexés en dollar américain. Il y a nécessité de dire clairement cette vérité  au peuple et trouver la solution au problème de la perte du pouvoir d’achat qui ronge le fonctionnaire de l’Etat par l’augmentation de son salaire. Point-barre !

Edito | Zoom Eco

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito