Quantcast
Connect with us

a la une

Sud-Kivu : cambriolage de plus de 300 millions de CDF destinés à la paie des enseignants, ces derniers manifestent à Kamituga

Avatar of La Rédaction

Published

on

transferts et interventions de lEtat

Après l’attaque armée contre l’aumônier de la paroisse Saint François de la ville de Kamituga, l’abbé Alphonse Makunzu, dans la province du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC), les enseignants et la population de cette ville ont manifesté le samedi 1er janvier pour dénoncer cette attaque.

A en croire les sources locales, cette attaque a occasionné le cambriolage de plus de 300 millions de Francs congolais soit plus de 150 000 dollars américains destinés à la paie des enseignants de Kamituga.

Pour ces enseignants en colère, les éléments de l’armée et la Police nationale congolaise présents dans cette partie de la province seraient à la base de cet incident.

Ainsi, les manifestants ont exigé le départ des responsables des services de sécurité.

La société civile de ce coin qui a confirmé cette manifestation, indique que ces enseignants sont descendus dans la rue pour dénoncer cette attaque dont a été victime l’aumônier de la paroisse Saint François de Kamituga.

« Les enseignants sont descendus dans la rue pour dire non à l’attaque dont a été victime l’aumônier de la paroisse Saint François de Kamituga. C’était la nuit quand les bandits armés l’ont attaqué et sont partis avec l’enveloppe salariale des enseignants. Ce qui a motivé leur colère », a affirmé Mukambilwa Sidibo, acteur de la société civile de Kamituga.

D’après les sources concordantes, plus de 325 446 000 millions de CDF francs congolais destinés à la paie des enseignants du mois de décembre 2021 ont été emportés.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV