Connect with us

a la une

Tshisekedi aux gouverneurs des provinces : «le temps de l’impunité tant décriée est révolu»

Published

on

Tshisekedi aux gouverneurs des provinces : «le temps de l’impunité tant décriée est révolu» 1

Le chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a rappelé aux gouverneurs et vice-gouverneurs des provinces de la RDC que le temps de l’impunité tant décriée était effectivement révolu. Placés devant leurs responsabilités, ces chefs des exécutifs provinciaux ont été invités à servir avant tout le peuple.

« Je voudrais qu’un contrat-programme soit conclu entre vous et l’exécutif national, qui me permettrait d’évaluer les performances de chacun de vous, en vue de me donner la possibilité de bien sanctionner votre gouvernance après chaque évaluation trimestrielle », a déclaré le chef de l’Etat à l’ouverture, ce lundi 13 mai 2019, du séminaire organisé à l’intention des gouverneurs des provinces élus.

Une vision, quatre axes et 20 piliers

Félix Tshisekedi a d’abord dévoilé les grandes articulations de sa vision sur le développement intégral de la RDC laquelle est notamment basée sur les quatre axes stratégiques qui visent l’amélioration des conditions de vie de la population.

L’homme, la croissance économique, la bonne gouvernance et la société solidaire sont ces quatre axes stratégiques qui constituent le socle sur lequel l’exécutif national entend asseoir ses priorités regroupées dans 20 piliers.

Dans le lot, il y a notamment la diversification de l’économie nationale et le développement du commerce, de l’industrie ainsi que des PME/PMI ; l’amélioration du climat des affaires et la promotion de l’entreprenariat ; la redynamisation du secteur des mines et des hydrocarbures en les rendant attractifs et performants ; et la lutte contre la corruption et les crimes économiques.

« Vous pouvez ici comprendre que la tâche qui vous attend est lourde et les défis à relever sont énormes. Je veillerai, dans le cadre de la rétrocession que les moyens conséquents vous soient alloués pour vaincre le défi du développement », a promis Félix Antoine Tshisekedi.

A RE(LIRE) : Tshisekedi investit les gouverneurs et vice-gouverneurs élus

Vers le changement promis

En tant que dignes représentants du président de la République dans leurs provinces respectives, les gouverneurs des provinces sont obligés d’adopter, dans la gestion de leurs entités, un comportement exemplaire. Et d’élaborer des programmes à adopter par les Assemblées provinciales en intégrant sa vision.

A Félix Tshisekedi de préciser : « en d’autres termes, l’homme sera au centre de toutes vos actions dans les différents domaines de la vie. Je compte donc sur chacun de vous pour qu’à l’issue de mon mandat, nous puissions amener ensemble le changement que j’avais promis au peuple congolais au cours de ma campagne électorale. »

Le chef de l’Etat entend ne ménager aucun effort pour atteindre ce noble objectif, en inculquant à toutes les institutions de la République des valeurs républicaines qui seront de stricte observance.

« Je vous le promets. Car, les antivaleurs qui minent nos institutions constituent le premier obstacle à tout effort de développement. Je combattrai, avec la dernière énergie, la corruption, le détournement des deniers publics, le tribalisme, le népotisme, la concussion, le clientélisme, l’incivisme et j’en passe. Le respect des droits humains et libertés fondamentales sera assuré », a – t – il insisté.

Emilie MBOYO

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement