Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Sama Lukonde et Faustin Luanga tablent sur la candidature congolaise au Secrétariat Exécutif de la SADC

Published

on

Le Premier Ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu en audience, ce mardi 8 juin à la Primature, l’Ambassadeur Itinérant du Chef de l’Etat congolais, Faustin Luanga Makela.

Les échanges entre les deux personnalités ont porté notamment sur la candidature de la République Démocratique du Congo au poste de Secrétaire Exécutif de la SADC (Communauté de Développement de l’Afrique Australe).

«Nos échanges portent sur deux aspects. Le premier aspect est que le Premier Ministre m’a rassuré du soutien du Gouvernement de la République Démocratique du Congo à la candidature au poste de Secrétaire Exécutif de la SADC. Ce sera pour la première fois que la RDC postule. Et c’est pour la première fois que la RDC a toutes les chances d’avoir cette responsabilité. Il m’a assuré du soutien du Gouvernement, du Chef de l’Etat et de son soutien personnel », a déclaré en substance Faustin Luanga à l’issue de l’audience.

Selon l’Ambassadeur itinérant du président de la République chargé de faire le suivi des organisations internationales, il y a beaucoup d’aspects pour lesquels la RDC peut réclamer ce poste à la SADC.

« La RDC c’est un poumon, pas seulement pour l’environnement. C’est un poumon en termes des ressources naturelles. C’est un arbre, un foyer, d’où peut partir la logistique des transports, l’industrialisation de toute l’Afrique, pas seulement Centrale et Australe. C’est un grand marché potentiel aussi sacré, quand on prend Inga. Il y a les infrastructures d’électricité, les infrastructures de transport, l’aviation, le tourisme, etc. Il y a beaucoup de potentialités quand la RDC participe à la SADC.», a-t-il soutenu.

Et de poursuivre : «Vous savez par exemple, les militaires de la SADC sont à l’Est de la République Démocratique du Congo pour apporter la paix. Dans cet élan de solidarité communautaire, la RDC aussi, dans ce même élan de solidarité et de partage des responsabilités, veut impulser la SADC ».

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito