Quantcast
Connect with us

Autres actualités

RDC : UNHCR et la Fondation Denise Nyakeru s’engagent à aider les réfugiés et les déplacés internes!

Avatar of La Rédaction

Published

on

WhatsApp Image 2020 07 25 at 14.23.29

Le Haut- Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés, UNHCR, sollicite un partenariat avec la Fondation Denise Nyakeru pour aider les personnes vulnérables. La Représentante Régionale de l’UNHCR a, au cours d’une audience lui accordé par la Première Dame, proposé d’apporter un soutien intellectuel, matériel et/ou financier à la Fondation de l’Epouse du Chef de l’État. Ce qui permettra de renforcer les actions de cette Fondation qui cadrent avec la mission de cette agence des Nations Unies, celle de soutenir les personnes vulnérables, en particulier les réfugiés et les déplacés internes.

D’après l’UNHCR, la RDC compte plus de 527.000 réfugiés dont plus de 230.000 sont des enfants en âge de scolarité. Une synergie d’efforts reste le moyen le plus efficace pour améliorer les conditions de vie de cette catégorie des personnes. C’est dans ce cadre que Liz Kpam AHUA, Représentante Régionale de l’UNHCR a tenu à rencontrer la Première Dame pour lui présenter les différentes actions que mène cette agence de Nations Unies en RDC et aussi solliciter une collaboration avec la FDNT dans certains volets.

” Nous travaillons avec les personnes vulnérables qui sont les réfugiés et les déplacés internes. Nous savons que la Première Dame est intéressée par cette catégorie des personnes. Nous le HCR, nous travaillons dans le domaine de la protection et de l’abri. Nous avons signalé notre intérêt de travailler en étroite collaboration  pour toucher plus des personnes pour avoir plus d’impact, avec sa contribution, on ira plus loin” a indiqué ce haut fonctionnaire international.

Selon l’UNHCR, la République démocratique du Congo constitue une des situations humanitaires complexes et difficiles, compte tenu de la multiplicité des conflits qui affectent plusieurs zones de ce vaste territoire. La fin d’une guerre civile longue et coûteuse avait suscité des espoirs en 2003, mais le pays reste le théâtre d’éruptions sporadiques de violence – en particulier dans l’est du pays. Depuis 2016, de nouvelles violences ont également secoué le Kasaï, une vaste région au centre et au sud du pays.

UNHCR

Ainsi, le HCR vient en aide aux personnes déplacées à l’intérieur de la RDC, par le biais d’activités destinées à renforcer la protection des personnes vulnérables, notamment des femmes et des enfants. Il fournit également des abris et un soutien monétaire aux plus vulnérables parmi les déplaces et retournés. Il renforce les organisations communautaires qui travaillent pour la coexistence pacifique, tout en travaillant vers des solutions au déplacement. Le HCR coopère aussi avec l’Organisation internationale pour les migrations, pour diriger la coordination et la gestion des sites accueillant les déplacés internes dans le Nord Kivu et le Tanganyika.

Il assure protection et assistance aux réfugiés congolais dans les pays voisins, en collaboration avec les autorités et les partenaires, notamment ceux forcés de fuir pendant la dernière vague de violence. Les réfugiés, en majorité des femmes et des enfants, en provenance de pays comme la République centrafricaine, le Soudan du Sud et le Burundi, qui ont trouvé refuge en RDC, reçoivent aussi un soutien vital et une protection internationale de la part du HCR et ses partenaires, notamment la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR), partenaire gouvernemental du HCR. La plupart de ces réfugiés s’installent dans des communautés locales congolaises, et beaucoup peuvent devenir auto-suffisants avec un certain soutien. Le HCR est à la recherche active de solutions durables pour ces réfugiés, notamment à travers des partenariats stratégiques avec d’autres agences du système des Nations Unies, mais aussi en cherchant à réduire l’impact environnemental, dont la déforestation, dans les endroits où vivent les réfugiés.

Très réceptive, la Première Dame, tout en saluant le travail abattu par l’lNHCR dans le monde et le HCR sur le territoire congolais, a accepté de conjuguer ses efforts pour des solutions efficaces en faveur de ces populations. Car pour elle, “ensemble, on est une communauté plus forte”

Grace au combat que mène la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, plusieurs partenariats sont conclus depuis le début de cette année pour accompagner la vision de la première dame dans les actions qu’elle mène pour améliorer la situation des populations en RDC. Dans ce lot, nous citons la collaboration en cours avec l’Unesco ; partenariat avec Airtel ; Sofibanque et tant d’autres.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV